Formule 1

Malgré le résultat, Binotto assure que les évolutions ont ‘bien fonctionné’ chez Ferrari

Mais elles sont simplement insuffisantes

Recherche

Par A. Combralier

12 mai 2019 - 21:18
Malgré le résultat, Binotto assure (...)

Comme l’écart de 8 dixièmes entre Valtteri Bottas et Sebastian Vettel l’annonçait en qualifications, Ferrari n’a pu faire douter les Mercedes en course ce dimanche, à Barcelone. Pire, la Scuderia a même été débordée par la Red Bull de Max Verstappen, qui semble avoir profité à plein des évolutions sur la monoplace autrichienne.

Au classement des pilotes, le pilote néerlandais dépasse désormais Sebastian Vettel comme Charles Leclerc ; au classement des constructeurs, mieux vaut ne pas parler de l’écart avec Mercedes qui approche désormais les cent points…

« Ce fut une autre course qui s’est finie en deçà de nos attentes » estime Mattia Binotto, le directeur d’écurie, de plus en plus sous pression à Maranello.

« Le départ fut regrettable, puisque Seb s’est très bien élancé, mais ensuite, il a bloqué les pneus et a perdu quelques places. »

Le plat sur le pneu avant, consécutif à ce blocage de roues, a bouleversé l’approche stratégique de Ferrari, poursuit Mattia Binotto. L’Italien a aussi commenté les deux consignes d’équipe qui ont émaillé le Grand Prix de Sebastian Vettel et Charles Leclerc…

« La décision de séparer les stratégies a été prise en tenant compte de l’évolution de la course. Echanger les positions des pilotes n’est jamais facile, et nous pensions que nous l’avons fait au bon moment, une fois bien certains que la voiture de derrière avait un meilleur rythme que celle de devant. »

Mattia Binotto concède-t-il que Ferrari est en train de perdre la course au développement ?

« Les évolutions que nous avons amenées ici à Barcelone, à la fois sur le plan aérodynamique et sur le plan de l’unité de puissance, ont bien fonctionné. Nous en sommes plus que satisfaits. Mais elles ont prouvé qu’elles étaient insuffisantes. »

« Sur le plan de la puissance moteur, en lignes droites, nous sommes assez bons. Mais certainement, nous avons des faiblesses sur l’aérodynamique, qui ont été soulignées ce week-end. C’est à nous de comprendre pourquoi, de travailler, de nous améliorer. Cela ne peut que nous rendre plus forts dans le futur. »

« Il a été dit que nous perdions beaucoup de temps dans les virages dans le dernier secteur. C’est vrai mais pas uniquement là. Dans chaque virage, notre voiture est limitée par son train avant, par du sous-virage. Il nous faut une solution pour cela. »

« Maintenant, nous devons analyser cela, ce n’est pas que l’aérodynamique. Et aujourd’hui, je ne pense pas que nous ayons une réponse précise. Nous savons que nous avons beaucoup à faire, et que nous devons nous améliorer. C’était clair ce week-end. Mais nous ne perdons pas la foi. L’ambiance dans l’équipe est toujours bonne, et il y a un fort désir de mieux faire. Donc maintenant, nous devons prendre des mesures pour réagir. »

« Félicitations à Mercedes pour ce qu’ils ont réussi jusqu’à présent. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less