Formule 1

Malgré le doute, McLaren F1 valide ses évolutions et en amène des nouvelles au Portugal

Pour retrouver la 3e place au classement

Recherche

Par Alexandre C.

20 octobre 2020 - 16:44
Malgré le doute, McLaren F1 valide (...)

McLaren a perdu la 3e place du classement des constructeurs au Nürburgring, lors du dernier Grand Prix, et tentera de le reconquérir ce week-end à Portimao. Cependant l’équipe anglaise pourrait tout aussi bien perdre une autre place, au profit de Renault, qui est à seulement deux points au classement des constructeurs.

Après avoir dû abandonner en Allemagne, Lando Norris espère donc rebondir ce dimanche au Portugal.

« Le Nürburgring, ça a été la première fois cette saison que nous n’avons pas pu franchir la ligne d’arrivée, ce qui m’a un peu dégoûté. J’ai tout donné, mais ce n’était pas prévu et nous avons manqué d’inscrire de bons points. Nous sommes toujours dans le combat et nous avons quelque chose à terminer. Nous devons juste nous concentrer sur nous-mêmes et prendre chaque course comme elle vient. »

« C’est vraiment cool de pouvoir courir sur des circuits comme Portimão qui sont complètement inédits pour la F1 pendant cette saison inhabituelle. Le circuit est probablement nouveau pour beaucoup de gars, certains d’entre eux y ont déjà participé en tant que juniors. En fait, j’ai pu y faire un test de deux jours en 2011 avec la MP4-26, en 2017, ce qui était un peu différent des quelques tours d’essais habituels à Silverstone. Je ne sais pas si cela me donnera un petit avantage sur les pilotes qui sont nouveaux sur cette piste, mais nous devrons attendre et voir. »

Carlos Sainz, 5e du dernier Grand Prix, se concentre lui sur les évolutions : avec les dernières de McLaren au Nürburgring, il a eu le sentiment de ne jamais être à l’aise dans la voiture. Le défi sera de taille pour les faire fonctionner, car Portimao est un nouveau circuit au calendrier et les équipes partent à l’aveugle ou presque au niveau des données.

« La dernière course en Allemagne n’a pas été notre meilleur week-end, malgré un bon résultat avec la 5e place. Nous avons travaillé dur ces derniers jours avec toutes les données recueillies en course et nous espérons pouvoir résoudre les problèmes auxquels nous avons été confrontés en arrivant au Portugal. »

« Portimão est définitivement une inconnue pour moi, comme pour beaucoup de pilotes et pour la F1. J’aime le défi et je cherche à me mettre à niveau dès le début du week-end. Nos rivaux sont performants sur la piste et nous voulons toujours être dans la bataille pour finir plus haut dans le championnat. Il reste six courses et nous allons continuer à pousser jusqu’à la toute dernière. »

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, confirme que McLaren a passé son temps " à analyser et comprendre les données collectées au Nürburgring pour trouver les bonnes conclusions ".

Cela veut-il dire que le package du Nürburgring sera conservé ?

« Sur la base de cette analyse, nous continuerons à utiliser notre nouveau nez et notre nouveau concept aérodynamique, avec des réglages compétitifs connus pour la voiture. Nous continuerons à apporter de nouvelles évolutions à la voiture pour les tests de vendredi et nous continuerons également à explorer et à quantifier l’apport de notre nouveau concept aérodynamique. »

« C’est formidable de se rendre au Portugal et sur une nouvelle piste cette saison, surtout avec les circonstances de cette année. Ce sera la première fois que la Formule 1 courra sur le circuit de Portimão, qui ne sera utilisé que pour les essais hivernaux de la saison 2008-2009. Tout comme le Mugello, le circuit de Portimão est une inconnue avec des données historiques limitées sur la piste, nous essayons donc de comprendre comment les voitures de F1 actuelles se comporteront grâce à la simulation. Je suis sûr que ce sera un bon test pour toutes les équipes et tous les pilotes afin de bien comprendre la piste et de mieux se préparer pour les qualifications et la course. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less