Formule 1

Malgré le côté ’show’, Horner apprécie beaucoup l’apport de Netflix

"Une facette du sport qui n’est normalement pas retransmise"

Recherche

Par Olivier Ferret

24 mars 2021 - 13:44
Malgré le côté ’show’, Horner apprécie (...)

Drive to Survive, la série de Netflix, a ses fans comme ses critiques. Le côté coulisses de la F1 est apprécié, son côté trop romancé beaucoup moins, avec le faux suspense créé notamment lors des phases montrant les F1 en piste.

Pour les fans purs et durs, c’est bien évidemment la politique dans le paddock qui est intéressante. Et Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, est constamment présent dans la saison 3 sortie vendredi dernier. Et il admet apprécier ce qu’apporte Netflix au sport.

"Je suis sûr que vous avez vu les bandes annonces, si ce n’est déjà avalé en mode binge watching les 10 épisodes, mais la troisième saison de Drive to Survive est maintenant sur Netflix," commente Horner.

"On m’a récemment demandé si je grimaçais chaque fois que je la regardais, la réponse honnête est oui, constamment !"

"Il s’agit d’une émission de télévision, d’un show, mais elle montre également une facette du sport qui n’est normalement pas retransmise lors d’une diffusion conventionnelle d’un week-end de Grand Prix."

"Elle montre certaines des caractéristiques, certaines des personnalités, ce qui est présenté d’une manière pour engager le public, mais dans l’ensemble, c’est très positif pour la F1 et la popularité semble énorme."

"Cette série couvre la saison 2020, qui comportait tant de défis et vous vous demandez comment avons-nous fait tout cela en si peu de temps. C’est une chose très positive pour la F1 et apporte un tout nouveau public au sport. Ma fille de 14 ans et ses amis ne s’intéressaient pas beaucoup à la F1 avant la série Netflix, et maintenant ils savent qui sont tous les pilotes !"

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less