Mais que s’est-il passé chez AlphaTauri F1 ?

L’équipe avance plusieurs pistes après les qualifications

Recherche

Par Alexandre C.

22 avril 2022 - 20:08
Mais que s'est-il passé chez (...)

A l’inverse des précédentes sessions de qualifications, tout est allé de travers pour Pierre Gasly ce vendredi à Imola. Le Français n’a pas même pu passer en Q2… et a été battu par son coéquipier Yuki Tsunoda pour la première fois de l’année.

Et ce, malgré l’arrivée d’une évolution majeure au niveau du fond plat.

Mais qu’est-il arrivé au Normand ? Lui-même se creusait la tête après ce vendredi gris, et pas que dans le ciel, à Imola.

« Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé aujourd’hui. La piste n’avait jamais été aussi sèche lors de notre dernier tour, mais nous avons quand même été éliminés, donc c’est très décevant. Nous devons regagner beaucoup de positions demain, car nous ne sommes évidemment pas là où nous voulons être. Tout d’abord, nous devons analyser tout ce qui s’est passé aujourd’hui pour comprendre que nous aurions pu faire de mieux, et ensuite nous espérons pouvoir progresser sur le reste du week-end. »

Yuki Tsunoda peut presque être le seul satisfait chez AlphaTauri : car au moins il a battu son coéquipier.

Le Japonais avance une piste pour expliquer les déboires d’AlphaTauri : l’évolution aurait-elle peu fonctionné au niveau du fond plat ?

« Nous avions apporté une nouvelle mise à jour ici ce week-end, donc nous nous attendions à être dans le milieu de grille je pense, mais nous avons eu beaucoup de mal aujourd’hui et la performance n’était tout simplement pas là. C’est dommage que nous n’ayons pas pu maximiser l’opportunité, mais nous avons le Sprint demain et ensuite une autre course dimanche, donc il y a beaucoup de possibilités. C’est notre circuit à domicile, donc nous avons beaucoup d’expérience ici et j’espère que nous pourrons tirer le meilleur parti du reste du week-end. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef, avance une autre hypothèse : l’équipe n’avait pas pu rouler vraiment en 18 pouces, en intermédiaires, sous la pluie aux essais hivernaux de Barcelone.

« Aujourd’hui, c’était la première fois que nous roulions avec les pneus 18 pouces avec des pneus pluie et intermédiaires, nous avions donc beaucoup à apprendre. Notre performance sur le mouillé était bonne, mais les inters ont eu du mal à chauffer. Nous ne semblions pas avoir le rythme que nous attendions dans ces conditions et cela, combiné au fait que nous n’étions pas les derniers à traverser la ligne à la fin de la séance, nous a fait manquer de peu les places en Q2, avec Yuki à seulement 0.004 s de la 15ème place. »

« Avoir les deux voitures éliminées en Q1, avec beaucoup de membres de notre usine dans les tribunes pour nous soutenir, est extrêmement décevant et un gros coup dur pour l’équipe, mais nous allons en tirer des leçons et nous regrouper. »

« Durant le sprint, le plan est d’être agressif ! Nous ne pouvons pas non plus écarter les surprises que la météo pourrait nous réserver, car nous avons vu à quel point elle change souvent ces derniers jours. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos