Formule 1

Magnussen : Un mauvais timing pour le volant chez Ferrari

Il pense qu’il aurait eu sa chance après 2018

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 juin 2020 - 12:25
Magnussen : Un mauvais timing pour (...)

Après le départ acté de Sebastian Vettel pour la fin de saison, Ferrari a pris la décision de le remplacer par Carlos Sainz, auteur d’une belle saison avec McLaren en 2019. Kevin Magnussen regrette que l’opportunité ne se soit pas présentée l’an dernier, car il pense que la donne aurait été différente.

"Je n’ai pas caché le fait que j’aimerais ce volant," affirme Magnussen.

"Il y a beaucoup à voir avec le timing. Sainz a fait une belle année l’an dernier et a eu la place. Si ça avait été après 2018, j’aurais pu avoir une meilleure visibilité."

Il juge avoir fait du bon travail l’an dernier, mais la Haas VF-19 empêchait ses pilotes de briller : "Bien que je pense personnellement avoir fait une belle saison, il est difficile pour les autres de le voir. Il est clair que Ferrari a fait le choix de la sécurité."

Magnussen devrait rester chez Haas en 2021, selon le déroulement de l’année 2020,
mais les discussions n’ont pas débuté.

"Récemment, ils ont été très occupés sur la traversée de la crise. Il n’y a pas encore besoin de discuter du futur, nous n’avons même pas couru. L’important n’est pas qui va piloter les voitures, il faut que les voitures roulent."

"Mais je veux faire partie de cette nouvelle ère de la Formule 1, dans laquelle je pense que les équipes seront plus proches et où la chance d’être sur le podium avec une équipe comme Haas sera plus importante. Tout d’abord, j’espère que l’équipe s’impliquera dans le futur de la F1 et nous verrons où nous allons."

Haas F1

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less