Magnussen ‘surpris’ et déçu par le choix des médiums, Schumacher ravi

Premier top 10 pour Mick… mais ce n’est pas un GP !

Recherche

Par Alexandre C.

23 avril 2022 - 18:44
Magnussen ‘surpris' et déçu par (...)

Deux des trois F1 ayant opté pour les médiums au départ du Sprint à Imola étaient des Haas F1. Mais les monoplaces américaines n’ont pas apparemment fait le bon choix : en témoigne la petite dégringolade de Kevin Magnussen, parti 4e pour finir 8e.

Le Danois sauve un petit point mais il déplorait, surtout, le choix pneumatique de son équipe : l’ingénieur pneus aurait-il mieux fait de ne pas se montrer original ?

« Ouais, j’étais super surpris de voir tout le monde sur le tendre. »

« Nous avons essayé le tendre en essais libres et nous pensions qu’il se dégraderait trop, donc quand tout le monde était en tendres au départ, j’étais un peu nerveux. Ils m’ont évidemment dépassé au début de la course, facilement, parce qu’ils étaient plus rapides, et puis vers la fin, ça s’est équilibré. »

« On a fait environ 13 tours et il y a eu une dégradation [pour les tendres], et j’ai pensé que ça continuerait. Mais en regardant tous les autres au 13e tour, c’était un peu la même chose. Il y a un cran de franchi sur la dégradation, mais ça n’est pas allé plus loin et ils avaient le même rythme que moi. »

Mais Kevin Magnussen le sait, une 8e place sur la grille de départ reste un très bon résultat pour une équipe Haas en pleine reconstruction encore.

« Nous avons marqué un point et nous partons 8e pour la course de demain. Normalement, je pense que nous sommes assez satisfaits de cela. »

« Néanmoins, nous avons eu un bon week-end, et nous attendons avec impatience demain et espérons marquer quelques points supplémentaires. »

« On s’est trompé, mais nous vivons pour nous battre un autre jour. »

Quant à Mick Schumacher, il aura tenu son rang dans le peloton : il partira 10e demain, dans une position qui le qualifie pour marquer ses potentiels premiers points.

Contrairement à son coéquipier, l’Allemand estime que le pneu médium était le bon.

« Je pense que nous avons définitivement choisi le bon pneu. Nous avons eu quelques bonnes batailles, mais malheureusement pas encore dans les points, donc j’espère que demain nous serons en mesure de le faire. Évidemment, nous nous sommes battus avec beaucoup de voitures autour de nous, l’une d’entre elles étant Seb (Vettel), ce qui a été une belle bagarre, c’était très amusant. Nous devrons attendre de voir comment ça se passe avec plus de carburant, mais tout ce que nous avons appris ce matin était prometteur. »

Guenther Steiner, le directeur d’écurie, constate les désaccords de ses pilotes sur les choix opérés par Haas cet après-midi à Imola.

« Nous nous attendions peut-être à un meilleur résultat, mais il semble que Kevin n’était pas vraiment satisfait de l’équilibre. D’un autre côté, Mick a fait du bon travail et a gagné deux positions pour la grille de départ de demain. Dans l’ensemble, nous avons marqué un point, ce qui est positif, et Mick gagne deux positions pour demain. Nous devons trouver un meilleur équilibre de la voiture et essayer de marquer des points demain. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos