Magnussen surpris d’être aussi loin, Schumacher victime d’une fuite d’eau

Le weekend de Bakou commence difficilement pour Haas F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 juin 2022 - 19:10
Magnussen surpris d'être aussi (...)

Après une première séance d’EL1 correcte, Kevin Magnussen était en retrait au volant de sa Haas F1 durant les EL2 à Bakou, où il n’a pris que le 17e temps de la séance. Et le Danois avoue ne pas comprendre pourquoi sa monoplace a moins performé dans l’après-midi.

"C’est agréable de piloter sur ce circuit, je l’apprécie. C’est toujours un peu plus excitant d’être sur un tracé urbain, d’être un peu plus à la limite. La voiture me procure de bonnes sensations mais nous n’étions pas très rapides durant les EL2, c’est une surprise d’avoir autant reculé par rapport aux EL1."

"En général nous sommes meilleurs en EL2 mais c’était l’opposé aujourd’hui, nous devons donc procéder à des analyses et voir si nous en trouvons la raison. Je reste positif, cette course est folle et il se passe toujours quelque chose."

Pour Mick Schumacher, le weekend ne pouvait pas plus mal commencer : sa VF-22 a souffert d’une fuite d’eau en EL1 et l’Allemand ne reprenait le volant que pour les EL2, qu’il a terminés à une lointaine 19e pace.

"Il semblerait que la fuite d’eau ait été provoqué pour le lourd rebond dont nous avons souffert lors du premier tour, et ça a gâché nos plans. C’est la première fois que je ressens physiquement l’effet du rebond, c’est dur pour le corps et aussi pour la voiture, c’est donc un élément à prendre en considération pour les prochaines courses."

"Le circuit est globalement peu exigeant avec les pneus, à l’exception de la température très élevée de la piste. Il sera intéressant d’analyser les données récoltées aujourd’hui en profondeur afin de bien nous préparer pour la course."

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, évoque le problème mécanique de Schumacher et explique que Magnussen a bien failli subir le même problème.

"Les EL1 avaient mal débuter en raison de la fuite d’eau sur la voiture de Mick, il n’a pas pu rouler et c’est toujours problématique sur un tel circuit. Ce qui s’est produit est étrange et nous sommes chanceux que le problème ne se soit pas produit sur la voiture de Kevin car ce fut pratiquement le cas, mais nous avons réglé le souci pour les EL2."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos