Magnussen s’agace d’une FIA influençable au Canada

Une plainte d’Ocon l’a contraint à rentrer aux stands

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 juin 2022 - 15:28
Magnussen s'agace d'une FIA (...)

Kevin Magnussen s’agace du drapeau noir et orange qu’il a reçu en piste à Montréal, pour avoir roulé avec un aileron avant à la dérive verticale cassée. Le pilote Haas F1 révèle qu’Esteban Ocon a déclaré s’être plaint, ce qu’il pense avoir déclenché la demande de la direction de course pour rentrer changer son aileron.

"J’ai juste eu un petit contact, rien de grave" a déclaré Magnussen. "J’ai un peu éraflé mon aile avant et on m’a dit de rentrer au stand. J’étais en train de parler à Ocon et il plaisantait en disant qu’il avait dit à la FIA que c’était une mauvaise chose."

"Si vous savez que vous pouvez influencer la FIA comme ça, vous allez le faire, n’est-ce pas ? Et c’est ce qu’il a fait. C’est bien joué de sa part. Mais vous devez nous laisser piloter avec cette merde, ce n’est rien."

Magnussen ne comprend pas qu’il ait dû changer son aileron alors que ses performances étaient bonnes. Toutefois, la pièce cassée risquait de se détacher, et c’est surement ce qui a poussé à cette décision. Le Danois se plaint de la fébrilité de la direction de course.

"Je suivais le rythme, la voiture allait bien. L’aileron avant était sécurisé, il n’était pas cassé. Repensez à Djeddah l’année dernière, Lewis Hamilton a gagné la course avec une moitié d’aileron avant."

"Et je pense que c’est une bonne chose. J’ai l’impression que tout à coup, c’est très différent. A Monaco, ils ne nous ont pas fait démarrer parce qu’il y avait de la pluie. Ici, je suis appelé parce que j’ai une égratignure sur mon aileron avant..."

Haas F1

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos