Formule 1

Magnussen pénalisé, Steiner traite les commissaires ‘d’idiots’ et de ‘stupides’

Magnussen sauve la 9e place, Grosjean premier à abandonner

Recherche

Par A. Combralier

29 septembre 2019 - 16:09
Magnussen pénalisé, Steiner traite (...)

Les commissaires de piste, ce dimanche à Sotchi, ont sanctionné Kevin Magnussen pour avoir échoué à rejoindre la piste de manière correcte, après être parti au large au deuxième virage. Kevin Magnussen, qui défendait face à Sergio Pérez, aurait dû passer au-delà des plots, et ne l’a pas fait, en contradiction avec les instructions de la direction de course.

Les cinq secondes de pénalité ont fait rétrograder la Haas du 8e au 9e rang final, ce qui n’enlève rien à la performance d’ailleurs encourageante du Danois.

Mais cette pénalité n’a pas été, du tout, du goût de Günther Steiner, qui, à la radio, juste après l’arrivée, a frontalement attaqué la FIA.

« Si nous n’avions pas eu un commissaire idiot et stupide, ce serait une 8e place. Félicitations pour votre travail fantastique les gars. Félicitations Kevin, formidable pilotage, merci. »

Kevin Magnussen, toujours à la radio, remercia son directeur tout en attaquant « la montagne de conneries » qui lui a valu cette pénalité.

Magnussen a de plus écopé d’un point de pénalité sur son permis, ce qui porte son total à 5.

« C’est des conneries » pestait encore le pilote Haas après l’arrivée. « Il y a ce virage 2, qui est un virage merdique, c’est juste stupide, qu’ils mettent du gravier ou quelque chose comme ça. Je ne suis pas un expert dans la sécurité, mais j’ai raté ce virage, ramassé plein de saletés en partant au large, dans la zone de dégagement. J’ai juste perdu tellement de temps. Et j’ai été pénalisé pour cette faute que j’ai commise. »

« La FIA n’avait rien à faire. Ils ne m’ont pas même donné un drapeau noir et blanc. Je suis sûr qu’ils reverront cet incident après. Mon sentiment, c’est qu’ils ont commis une erreur, qu’ils vont le voir, et qu’ils feront un meilleur travail la prochaine fois. Ce sont des humains aussi, donc ils peuvent commettre des erreurs, mais j’espère qu’ils verront qu’ils ont commis des erreurs. »

En enchaînant les tours rapides en fin de course, Kevin Magnussen a réussi à sauver sa 9e place face à Nico Hülkenberg.

« Quand j’ai appris cette pénalité, on m’a dit de tout donner à partir de maintenant, ils m’ont donné toute la puissance moteur, plus que ce que nous aurions dû. L’équipe m’a donné tout cela au bon moment, de manière parfaite, donc j’ai pu utiliser toute mon énergie, et j’ai fait six tours de qualifications, en mettant tout ensemble à chaque fois. J’avais la voiture pour le faire bien sûr, tout était parfait pour ce scénario. »

De l’autre côté du garage, Romain Grosjean n’a pas vu la fin du premier tour. Le Français a été pris dans un « incident de course » selon la FIA, avec Antonio Giovinazzi et Daniel Ricciardo.

« Il n’y a pas grand-chose à dire, le ralenti est assez clair » pestait Romain Grosjean.

« Nous avons travaillé dur tout le week-end, notre voiture était compétitive, nous luttions pour les points aujourd’hui. Il y avait beaucoup de pression sur nous pour entrer en Q3. Nous ne savons pas si nous aurons encore souvent de telles opportunités. Notre course a été ruinée au 4e virage. Je n’avais aucune chance de pouvoir réagir. C’est un après-midi décevant. C’est difficile à digérer, car ce week-end, je sentais que je pouvais scorer. C’est très dur. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less