Formule 1

Magnussen ne restera pas en F1 à tout prix

Il partira s’il ne vise pas le titre à long terme

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mai 2019 - 14:16
Magnussen ne restera pas en F1 à (...)

Kevin Magnussen a expliqué qu’il ne voudrait pas rester en Formule 1 à tout prix s’il sent qu’il ne peut pas gagner et jouer, à un moment, le titre mondial. Le pilote Haas a un plan de carrière et s’il se voit cantonné à des équipes de milieu de plateau pour le reste de sa carrière, il quittera la discipline.

"Je ne cours en F1 que parce que je pense pouvoir avoir le titre de champion du monde" assure le Danois. "Si à un moment je ne pense plus pouvoir gagner le championnat du monde, je ferai autre chose."

"A long terme, je ne peux pas me motiver à combattre pour la septième place ou celle de ’meilleur des autres. Je ne pourrai rester que tant que je croirai en ce but ultime qui est d’être champion du monde."

Il envisage d’autres pistes qui lui conviendraient en cas de départ de la F1 : "Si je n’y crois plus, j’irai là où les voitures sont plus égales, où les compétiteurs sont de très bons pilotes et nous conduisons sur des bons circuits. Je pense que l’IndyCar, sur les courses routières, est vraiment sympa et à l’ancienne. Je n’ai jamais essayé les ovales. Mais il y a des catégories cool."

Il explique ce qu’il souhaite voir en F1 : "J’aimerais qu’ils prennent une direction dans laquelle les voitures sont plus similaires car peut mieux se concentrer sur la course et sur le spectacle plutôt que sur la technologie. En F1, c’est cela depuis quelques années, mais maintenant la technologie est tellement étrange que ce n’est plus marrant à voir."

"Dans le temps, c’était révolutionnaire et bien plus excitant. Maintenant c’est ennuyeux. Je veux les valeurs que la F1 avait avant, à savoir du bruit, des voitures rapides et des pilotes qui soient des stars. La raison à cela, c’est que la préparation est bien meilleure qu’avant."

"Aujourd’hui, vous avez le simulateur, vous pouvez voir toutes les vidéos en course, parler à tous les ingénieurs et voir toutes les données. Quand vous arrivez en F1, vous êtes déjà au niveau. Hormis cela, les voitures se pilotent très bien. Elles sont bien plus agréables à piloter qu’elles l’étaient il y a 15-20 ans. Elles sont bien plus prévisibles et efficaces, ce qui les rend plus faciles à piloter."

Haas F1

expand_less