Formule 1

Magnussen ne parie pas sur de gros progrès pour Haas F1 en 2022

Le Danois surveille son ancienne équipe de loin

Recherche

Par Olivier Ferret

4 septembre 2021 - 12:30
Magnussen ne parie pas sur de gros (...)

L’ancien pilote de F1 Kevin Magnussen n’est pas convaincu que son ancienne équipe Haas s’améliorera "considérablement" lorsque le tout nouveau règlement 2022 sera mis en place l’année prochaine.

Après avoir perdu sa place en F1, le Danois de 28 ans court actuellement en Endurance aux USA, mais il deviendra pilote d’usine Peugeot dans le championnat du monde d’Endurance l’année prochaine.

En juin, Magnussen a également fait une première pige en Indycar... mais il n’a pas remis les pieds dans un paddock de F1 depuis sa dernière course l’an dernier.

"Je suis encore la F1 mais je n’ai pas spécialement envie de revenir dans le paddock. Si quelqu’un me paie pour venir, j’arrêterai probablement de suivre ce sport. Je n’ai pas besoin d’être là ou d’être vu."

"Je parle toujours à certains mécaniciens. Et de temps en temps, j’envoie à Günther (Steiner) un emoji grossier."

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il ressentait en regardant les autres pilotes courir dans son ancien cockpit, Magnussen a répondu : "Je ne veux pas le dire."

"Je suis désolé pour eux, même si je suis très reconnaissant pour ce que l’équipe m’a donné. Je ne pourrais jamais penser à dire du mal de Haas. Je pense que c’est dommage et qu’ils méritent mieux."

"J’espère qu’ils feront le saut dont ils ont besoin en 2022. Mais il est assez clair au cours des deux dernières saisons, y compris celle-ci, que l’équipe s’est trop concentrée sur l’avenir."

"Le problème, c’est que les grosses équipes peuvent parier autant que Haas sur la saison prochaine et se concentrer sur la saison en cours en même temps. Je doute donc que Haas progressera considérablement dans la hiérarchie."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less