Magnussen ’met son argent’ sur un podium de Haas F1 en 2022

Même s’il faudra des conditions spéciales

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 avril 2022 - 17:12
Magnussen 'met son argent' (...)

Kevin Magnussen a terminé cinquième à Bahreïn pour ses retours en Formule 1. Le pilote danois estime que Haas F1 pourrait réussir à signer un podium cette année. Il indique néanmoins que l’équipe n’y arrivera pas au mérite, mais pense que c’est totalement envisageable.

"C’est un rêve, j’y pense assez souvent" a déclaré Magnussen. "Nous sommes dans la lutte pour être la meilleure équipe après les trois grandes. Si vous êtes là, alors vous êtes la septième voiture la plus rapide sur la grille si tout se passe normalement."

"Donc il ne faut pas que beaucoup de voitures aient des problèmes pour monter sur le podium. Au moins en début de saison, il semble que Mercedes n’est pas si loin devant nous, donc il ne faudrait pas beaucoup de chance."

"Je ne pense pas que nous puissions monter sur le podium uniquement grâce à notre rythme, mais l’année dernière en particulier, nous avons vu de nombreuses équipes monter sur le podium alors qu’elles n’y étaient pas habituées."

"Je pense que c’est réaliste. Ce n’est pas totalement irréaliste d’en rêver. Je ne pense pas qu’il faille s’y attendre parce que nous ne sommes pas assez rapides pour y arriver uniquement sur le rythme pur, comme je l’ai dit, mais j’en rêve. Je mets mon argent dessus."

La pression de sa carrière n’est plus présente

Magnussen révèle que son année d’absence de la F1 l’a changé en tant que pilote, alors que son retour est inattendu : "Je pense que oui. J’ai certainement l’impression de pouvoir en profiter davantage. J’ai l’impression que c’est juste un bonus, un cadeau en quelque sorte, et que je peux m’amuser."

"Je pense qu’avoir dû quitter la F1, la voir s’échapper et avoir fermé le chapitre de la F1 mentalement, rend les choses un peu moins effrayantes maintenant. Vous savez, je l’ai perdue et je me sentais bien avec ça et maintenant je n’ai plus peur de la perdre."

"J’espère avoir de nombreuses années en Formule 1 à partir de maintenant, mais je n’ai plus peur et je ne pense pas qu’il soit bon d’avoir peur. Je pense que c’est mieux d’être heureux et reconnaissant et de ne pas avoir peur. Et c’est un peu là où j’en suis, je suis très détendu et je sais ce que je suis capable de faire."

Magnussen avait "très vite tourné la page"

Le Danois n’a pas mal vécu son premier départ de la F1, essentiellement parce que sa dernière saison s’était très mal passée. Il révèle qu’il ne prenait plus de plaisir alors qu’il avait atteint l’objectif d’une vie.

"J’ai très vite tourné la page. J’ai pu très vite regarder en arrière et être reconnaissant envers la Formule 1, plutôt que de la regretter et de me sentir malheureux de ne plus y être. J’ai été capable de me sentir beaucoup plus heureux après mon départ que lorsque j’y étais."

"Parce que, quand j’étais dedans, je n’étais pas aussi reconnaissant. J’ai été plus déçu au cours des deux dernières saisons de ne pas être là où je voulais être en F1. Nous avons eu une saison très difficile en 2020 et je n’ai pas été en mesure d’apprécier la F1 autant que je l’aurais dû."

"Ensuite, j’ai pu regarder en arrière vers ma carrière en F1 et j’ai réalisé que j’avais eu beaucoup de chance de pouvoir accéder à ce sport. La F1 est un sport très difficile à atteindre, et j’ai pu y arriver ! Je rêvais d’y arriver depuis que j’étais tout petit."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos