Magnussen : Je n’avais pas réalisé à quel point la F1 me manquait

Le Danois n’a pas hésité lorsque Steiner a fait appel à lui

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 mars 2022 - 17:27
Magnussen : Je n'avais pas (...)

Un peu plus d’un an après avoir quitté la Formule 1, Kevin Magnussen est de retour dans la discipline reine du sport automobile puisque c’est lui qui a été choisi pour remplacer Nikita Mazepin chez Haas F1.

Le Danois, qui avait déjà couru pour l’équipe américaine de 2017 à 2020, semblait depuis s’épanouir du côté des Etats-Unis où il pouvait enfin retrouver les joies de la lutte aux avant-postes, après plusieurs saisons passées à rouler en fond de peloton en F1.

"Lorsque j’ai quitté la F1, je pense que j’aurais pu rester au sein d’une autre équipe mais ça aurait été compliqué vis-à-vis des sponsors," a déclaré le pilote âgé de 29 ans.

"Je n’avais plus la motivation pour rouler à l’arrière. J’ai fait ça durant deux ans, après avoir couru dans le milieu de peloton, ce qui était bien plus amusant. Mais ces deux années ont été difficiles pour rester motivé."

"Je suis donc parti, j’ai couru ailleurs et obtenu des podiums, des pole positions et des victoires, c’était vraiment super."

Magnussen croyait tellement peu en ses chances qu’il était parti en vacances

Magnussen avoue qu’il a été très surpris de recevoir l’appel de Günther Steiner et d’être confirmé comme titulaire en remplacement de Mazepin. En fait, le Danois ne s’y attendait tellement pas qu’il était parti en vacances avec sa famille aux Etats-Unis !

"J’étais en train de profiter et Günther m’a appelé et a tout gâché ! J’ai senti dans mon estomac que j’avais envie de le faire. Je ne pensais pas que ça m’avait tant manqué, et lorsque j’ai reçu l’opportunité je n’ai pas hésité."

"C’était fou. Lorsque j’étais dans l’avion pour venir ici, je n’étais même pas sûr que ça allait vraiment se faire. J’ai signé le contrat hier et c’est fait, je suis de retour en Formule 1."

"Il y avait beaucoup de choses à régler bien sûr. J’étais sous contrat avec Peugeot et avec Chip Ganassi, je devais disputer les 12 Heures de Sebring avec eux la semaine prochaine. Mais ils ont été supers et m’ont autorisé à accepter cette offre."

Magnussen admet que le fait de s’être vu proposer un contrat pluriannuel a facilité sa prise de décision, même s’il n’aurait pas refusé un accord portant sur une année seulement.

"Ce n’est pas quelque chose que j’ai exigé, mais j’en étais heureux car ça n’aurait pas eu d’intérêt de revenir pour une année seulement."

"J’ai déjà essayé, ce n’est pas nouveau pour moi. Mais revenir ainsi et avoir Günther m’expliquant à quel point l’équipe était motivée et en bonne forme était trop excitant. Je voulais vraiment le faire, c’est une certitude."

"De plus, le fait d’avoir cette toute nouvelle voiture cette année signifie que tout le monde est reparti de zéro, ce qui a compté dans ma décision car il y a cette inconnue et nous pourrions voir des surprises, et je veux être là au cas où nous ferions quelque chose de bien !"

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos