Formule 1

Magnussen espère commencer une série au Paul Ricard

Comme l’an dernier

Recherche

Par A. Combralier

19 juin 2019 - 16:11
Magnussen espère commencer une série (...)

Avec 16 unités seulement marquées, Haas occupe le 8e rang au classement des constructeurs, après un tiers de la saison disputé. Les résultats sont nettement en-deçà des attentes, après des essais de Barcelone pourtant prometteurs.

Kevin Magnussen et Haas pourront-ils enfin rebondir en France, ce week-end, au Paul Ricard ?

« Il est juste de dire que nous espérions plus de points » reconnaît sans fard Kevin Magnussen.

« Puisque nous avons une si bonne voiture, il est décevant de ne pas avoir marqué plus de points. Au moins, c’est bon de savoir que nous avons un potentiel formidable dans la voiture, nous l’avons prouvé à de nombreuses reprises en qualifications. Il nous faut juste mieux comprendre les pneus en course. »

L’exploitation des Pirelli constitue bien le problème structurel de Haas cette année… Les évolutions apportées à Barcelone ont-elles permis, tout de même, de mieux comprendre les pneus italiens ?

« Les évolutions apportées ont été positives » poursuit le pilote danois. « Cela nous a fait franchir un pas en avant, les évolutions ont fonctionné comme attendu. En France, je pense, la voiture performera bien, au moins en qualifications, à l’image de certaines courses précédentes. »

« J’espère que nous allons pouvoir performer en course aussi bien qu’en qualifications. »

Le fils de Jan espère un déclic en France, et cela rappelle forcément la situation de l’an dernier : la course au Paul Ricard avait marqué, pour Kevin Magnussen, le début d’une série positive (4 entrées dans le top 10 lors des 5 courses suivantes, avec notamment une 5e place au Red Bull Ring).

« C’est difficile à dire pourquoi cela s’était si bien passé l’an dernier. Mais nous sommes dans un état d’esprit positif avant cette série de courses en Europe. Nous savons que nous avons une voiture formidable, donc j’espère que nous pourrons marquer beaucoup de points lors des prochaines courses. Nous avons des données de la voiture de l’an dernier pour comparer, donc j’espère que nous pourrons répéter ce genre de résultats. »

Haas F1

expand_less