Magnussen avait accepté de clore le chapitre de la F1 fin 2020

Mais le coup de fil de Steiner a ranimé la flamme en lui

Recherche

Par Olivier Ferret

11 mars 2022 - 10:48
Magnussen avait accepté de clore le (...)

Kevin Magnussen affirme qu’il a fait la paix avec l’idée de ne jamais revenir en Formule 1 après avoir quitté Haas à la fin de la saison 2020.

Magnussen a passé quatre saisons avec l’équipe américaine de 2017 à 2020, mais a été contraint de trouver de nouvelles opportunités l’année dernière. Il ne voulait pas non plus rester dans le sport sans possibilité de se battre pour des bons résultats.

Cependant, le Danois a signé un nouveau contrat pluriannuel avec Haas F1 après le limogeage de Nikita Mazepin la semaine dernière.

Magnussen, qui compte 119 départs en Grand Prix en F1, pensait qu’il n’était pas possible de revenir en F1 après avoir perdu son baquet fin 2020.

"J’ai en quelque sorte vraiment accepté que la F1 était un chapitre fermé, mais bien sûr, j’ai vu que Mazepin était parti de chez Haas. Je ne pensais pas avoir la chance d’y aller parce que je n’apporte toujours pas grand-chose d’autre que mes compétences de pilote à une équipe. En d’autres termes, je n’ai pas de budget."

"Alors pour moi, revenir n’allait toujours pas être une possibilité, puis Günther m’a appelé, et ça a été une grosse surprise. Je me sentais vraiment excité quand il m’a appelé et m’a demandé si je voulais revenir."

"J’ai eu quelques réflexions sur ce qui se passerait si nous relancions notre histoire, si ça allait être amusant ou pas, mais avec ce changement de règlement, il y a une possibilité que les choses aillent un peu mieux."

"Cette opportunité était trop belle pour être laissée sur la table et j’ai aussi pensé au fait que je n’ai encore que 29 ans, donc il n’y a pas beaucoup de raisons de ne pas saisir cette opportunité, surtout compte tenu de ce que j’ai ressenti quand Gunther m’a appelé, j’étais si heureux."

Magnussen espère donc que les nouvelles réglementations techniques permettront à l’équipe américaine d’augmenter sa compétitivité, voire de créer une surprise.

"La raison pour laquelle je pense que j’ai perdu ma motivation après 2020, c’est que nous courrions en fond de grille depuis deux ans, et je n’en voulais plus. J’avais l’impression d’être toujours meilleur en tant que pilote, mais les résultats n’arrivaient pas vraiment."

"Même si c’est la Formule 1, cela devient trop frustrant si vous courez à l’arrière et ne progressez pas, comme dans n’importe quel travail. Si vous êtes une personne qui veut toujours progresser, cela peut devenir frustrant si vous n’y arrivez pas."

"Cette année, il y a un nouvel ensemble de règlements, des voitures complètement nouvelles sur la grille, et j’espère que cela peut être un peu comme un nouveau départ et j’espère même que des surprises arriveront."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos