Formule 1

Madrid a tenté de prendre le Grand Prix de F1 à Barcelone

Le circuit catalan estime avoir eu de la concurrence

Recherche

Par Olivier Ferret

29 novembre 2021 - 11:37
Madrid a tenté de prendre le Grand (...)

Le GP d’Espagne revient à une période de « stabilité » grâce à un nouveau contrat entre la Formule 1 et le Circuit de Catalunya.

La semaine dernière, nous avons rapporté que le gouvernement avait donné son feu vert aux organisateurs du circuit de Barcelone pour signer de nouveaux accords 2022-2026 avec la F1 et le MotoGP. Ces contrats sont maintenant signés et scellés comme la F1 l’a confirmé.

"C’est une bonne nouvelle car jusqu’à présent, nous renouvelions année après année de manière angoissante, toujours avec le risque d’entendre ’non’ ou de faire changer les conditions," confie le nouveau patron de circuit, également ministre catalan du businee, Roger Torrent.

"Maintenant, nous pouvons travailler sur une période plus longue avec beaucoup plus de stabilité. Nous sommes parvenus à un bon accord et ce n’était pas facile car il y a beaucoup de concurrence. De nombreuses villes dans le monde veulent avoir la Formule 1 et le MotoGP."

Barcelone a en effet dû repousser une offre de Madrid pour conserver le Grand Prix d’Espagne.

"Cela a-t-il coûté cher ? Oui, parce qu’évidemment il y a cette concurrence. Tout le monde imagine qu’il y a beaucoup de villes, de pays et de régions qui aimeraient avoir un Grand Prix de Formule 1. Certains très proches de nous ont cherché un moyen de nous prendre le Grand Prix. Il y avait une volonté de la part de Madrid de déplacer le Grand Prix que nous organisons de Barcelone à Madrid, donc cela n’a pas été facile."

A noter que cette information a été démentie par la capitale espagnole.

Enrique Lopez, ministre du cabinet de la Communauté de Madrid, a déclaré : "Ni la présidente Isabel Ayuso ni personne dans son gouvernement n’a fait quoi que ce soit pour avoir la Formule 1 à Madrid au détriment de la Catalogne."

L’une des conditions du nouveau contrat de Barcelone est une mise à niveau des installations du paddock sur un site qui a maintenant trois décennies, avec le déploiement d’un réseau 5G professionnel dans les plans.

"C’est bon pour la course et a un impact positif sur le fait de rendre le circuit plus compétitif afin d’attirer des marques automobiles qui peuvent effectuer des tests physiques et d’innovation sur le circuit. Il y aura des investissements physiques, sur la piste, mais aussi dans la connexion et la numérisation de l’infrastructure."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less