Formule 1

Luca di Montezemolo ne veut pas être président de la FIA

Il ne succédera pas à Jean Todt

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 mai 2020 - 09:14
Luca di Montezemolo ne veut pas être (...)

Alors que Jean Todt a déjà prévenu qu’il ne poursuivrait pas au poste de directeur de la FIA après la fin de son mandat, les rumeurs laissaient entendre que Luca di Montezemolo pourrait prendre sa place.

Ancien président de Ferrari, il est vu par Bernie Ecclestone comme un possible successeur à Todt, avec qui il avait travaillé au sein de la Scuderia, mais le principal intéressé a démenti.

"Je lis ces hypothèses. Il est exclu que la présidence de la FIA puisse être l’une de mes intentions ou une des possibilités" a assuré Di Montezemolo à FormulaPassiont, qui s’enlève donc de la liste des candidats potentiels.

Parmi les noms cités pour remplacer Jean Todt, le nom de l’avocat et vice-président du sport Graham Stoker est repris, tout comme celui de David Richards, président du sport automobile britannique, Alejandro Agag, actuel PDG de la Formule E, et Mohammed bin Sulayem.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less