Formule 1

Limites de piste : la FIA sera stricte d’entrée de jeu à Portimao

Pour éviter la farce des 125 tours annulés l’an dernier

Recherche

Par Olivier Ferret

29 avril 2021 - 14:02
Limites de piste : la FIA sera (...)

Les pilotes de Formule 1 verront leurs temps au tour supprimés s’ils dépassent les limites de piste dans l’un des trois virages à Portimao, au Grand Prix du Portugal de ce week-end.

La Formule 1 a visité le circuit basé en Algarve pour la première fois l’année dernière. Le tracé de Portimao n’a pas été modifié depuis la course d’octobre dernier. Mais avant la manche de ce week-end, le directeur de course de la Formule 1, Michael Masi, a indiqué que les limites de piste seront surveillées strictement dans trois virages problématiques à ce niveau en 20220.

Tout temps au tour réalisé au cours d’une séance d’essais ou de la course en quittant la piste et en coupant derrière le vibreur rouge et blanc à la sortie du virage 1 ou du virage 4 entraînera la suppression de ce temps.

De même, tout temps au tour obtenu en quittant la piste à la sortie du dernier virage (le 15, en photo) entraînera l’annulation de ce temps au tour ET du temps au tour suivant. Un pilote sera jugé avoir quitté la piste si aucune partie de la voiture ne reste en contact avec la piste.

La décision est la même que celle qui a dû être mise en place le samedi et le dimanche l’année dernière, à la suite des essais de vendredi, lorsque la ligne blanche aux virages 1 et 4 a été considérée comme la limite... avec pas moins de 125 chronos effacés au cours des deux séances !

Comme d’habitude, les pilotes recevront un drapeau noir et blanc s’ils dépassent les limites de la piste à trois reprises, à n’importe quel virage, pendant la course. Toute autre infraction sera alors signalée aux stewards et pourra entrainer une pénalité de 5 secondes. C’est ce qui est arrivé à Yuki Tsunoda (AlphaTauri) à Imola.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less