Formule 1

Liberty mobilise 500 millions de dollars pour renforcer sa place en sport auto

Afin de créer des synergies avec la F1

Recherche

Par Alexandre C.

24 janvier 2021 - 12:15
Liberty mobilise 500 millions de (...)

Touché, mais pas coulé. Loin de là ! Visiblement, Liberty Media a toujours de l’argent en réserve et à mobiliser potentiellement pour développer son expansion mondiale.

Pour rappel, Liberty Media est propriétaire de la F1 à travers la holding FWON, qui regroupe la F1. L’autre division du groupe est SiriusXM, avec notamment Live Nation, qui domine le marché des tickets de concert (et qui est forcément en crise).

Au pic de la pandémie, en avril, Liberty Media avait déjà levé 1,5 milliard d’euros pour venir en aide notamment à F1. Une force de frappe financière qui trouve une concrétisation aujourd’hui.

Alors que l’incertitude règne, Liberty Media est en train de concrétiser la création d’une nouvelle entité, d’une force de frappe financière de 500 millions de dollars sur les marchés. L’objectif serait d’élargir le portefeuille du groupe à travers d’autres acquisitions. Le cash levé sera partagé en actions de dix dollars chacune.

Une nouvelle entreprise, Liberty Media Acquisition Corporation, a été créée cette semaine pour mener à bien l’opération et sera listée au NASDAQ dans les prochains jours.

Mais que va faire Liberty Media de cet argent ? Une acquisition dans le sport auto est-elle possible ?

C’est peut-être envisagé : car la nouvelle entité « LMAC », dirigée par Greg Maffei, qui est déjà PDG de Liberty Media, « sera rattachée au stock de marché du Formula One Group », comme précisé par Maffei. Cela veut dire qu’il y aura un lien évident entre ces 500 millions et l’engagement de Liberty Media en F1.

Lequel ? Difficile à le dire pour le moment. En tout cas, cela pourrait mettre un terme définitif aux rumeurs de vente de la F1 qui avaient précédemment fleuri.

Liberty Media pourrait faire des mouvements opportunistes : avec la crise du coronavirus, racheter de gros actifs (dans le monde du spectacle) aujourd’hui coûte moins cher, et Liberty Media rechercherait donc de bons coups...

Maffei confirmait, en avril dernier, que Liberty Media regardait vers le sport automobile, sans dire vers quoi précisément… Une autre série sera-t-elle rachetée ?

« Je ne vais certainement pas parler des acquisitions qui constituent une cible particulière, mais il y a des événements live, notamment autour du sport automobile, qui pourraient être intéressants, en créant des synergies – comme d’autres événements dans d’autres genres de sports. »

« Je pense que beaucoup d’autres entreprises n’auront pas la flexibilité, ni dans la force de leurs activités opérationnelles, ni dans la force du bilan que FWON a maintenant. »

« Nous serons judicieux et réfléchis. Nous pensons que nous avons un grand actif avec la F1, nous ne voulons certainement pas le diluer, mais nous serons judicieux et réfléchis sur ce qui sera intéressant à ajouter, sur ce qui serait créateur de synergies, et sur ce qui tirerait parti de notre force. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less