Formule 1

Liberty Media prépare la F1 à un Brexit sans accord

Des plans d’urgence se montent

Recherche

Par Olivier Ferret

6 mars 2019 - 12:23
Liberty Media prépare la F1 à un (...)

Liberty Media travaille sur des "plans d’urgence" pour la Formule 1 au cas où un "Brexit sans accord" se produirait à la fin du mois.

Le patron de Mercedes, Toto Wolff, a déjà prévenu que la sortie imminente de la Grande-Bretagne de l’Union européenne serait la source de nombreux problèmes pour les nombreuses équipes basées dans ce pays.

Chase Carey, le directeur général de la F1, a rappelé au salon de l’automobile à Genève que Liberty est bien conscient des problèmes potentiels.

"Nous ne savons pas plus que quiconque ce qui se passera", a-t-il déclaré.

"Nous élaborons des plans d’urgence pour tenter de nous assurer que nous sommes prêts à faire face aux problèmes qui pourraient éventuellement survenir, ce qui rendrait plus difficile l’entrée et la sortie de personnes et de matériel de la Grande-Bretagne."

Liberty Media aide actuellement les équipes à transporter leur matériel en provenance et à destination de la Grande-Bretagne.

"Nous pouvons évidemment les faire entrer et sortir à un autre endroit," confie Carey.

Un grand dépôt de stockage, situé en dehors de la Grande-Bretagne, pour le matériel des équipes de Formule 1 effectuant beaucoup de voyages, est ainsi envisagé afin de réduire les transactions douanières.

FOM (Liberty Media)

expand_less