Formule 1

Liberty comprend les critiques de Hamilton mais la F1 restera une méritocratie

Brawn est interrogé sur l’importance de la diversité en F1

Recherche

Par A. Combralier

5 juin 2020 - 11:56
Liberty comprend les critiques de (...)

La voix de Lewis Hamilton a porté ces derniers jours, en résonance avec les événements secouant les États-Unis.

Le pilote Mercedes F1 a dénoncé, dans un post, le « silence » de ses camarades sur le sujet de la discrimination raciale aux USA, tout en affichant sa « rage » sur la question.

Pour la F1 et Liberty Media, est-une une chance de pouvoir compter sur quelqu’un qui est devenu plus qu’un sportif ? Et surtout, que fait la F1 pour promouvoir la diversité, ethnique ou sociale, dans un sport auto qui coûte de plus en plus cher ?

C’est sur ce sujet qu’a été interrogé Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

« C’est un sujet important pour nous. Il y a de fortes initiatives prises sur ce sujet avec un groupe de travail, au sein de la FIA et de notre côté, pour accroître les initiatives et les possibilités ; nous n’en sommes qu’au début encore. »

« Pour jouer au football, c’est assez facile pour les jeunes gens. Mais en sport auto, il y a des coûts impliqués, même à un niveau très basique. Il faut donc s’attaquer aux racines de ce problème, dès le début du sport auto. »

« Nous allons travailler avec la FIA sur le karting, aux niveaux les plus juniors, pour créer une situation dans laquelle, au moins durant ces premières années, des opportunités soient offertes à tout le monde pour prendre part à ces compétitions, pour permettre de franchir les premières étapes. »

« C’est la nature du sport auto d’être de plus en plus cher, il faut de plus en plus de sponsors, etc. »

« Et tout le monde qui sera talentueux dans les dernières étapes du sport sera soutenu. »

« Ce travail, nous le faisons pour les femmes, pour les minorités, pour tout le monde. C’est pour nous une priorité. »

Alors que les actions de la F1 pourraient apparaître peu visibles, Ross Brawn tient à monter au créneau…

« Je vois ces efforts être conduits. Nous avons lancé les W Series, avant que cette crise n’arrive. Nous allons les soutenir, nous le pouvons. Nous soutenons diverses associations caritatives. Nous faisons beaucoup de choses pour créer des opportunités pour ces groupes. »

« Peut-être que nous ne communiquons pas assez sur ces sujets, mais nous voulons promouvoir une plus grande diversité en F1. »

La F1 pourrait-elle envisager jusqu’à mettre en place des mesures de discrimination positive ?

« Lewis est le seul pilote noir en F1, oui. »

« La F1 doit être une méritocratie, cela ne peut être déformé. Mais il faut créer des opportunités formidables aux gens pour qu’ils franchissent les étapes successives du sport auto. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less