Formule 1

Les Williams en 8ème ligne pour la Qualification Sprint en Italie

Russell de justesse en Q2, Latifi échoue à quelques centièmes

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 septembre 2021 - 21:19
Les Williams en 8ème ligne pour la (...)

Habitué à briller lors des qualifications cette saison, George Russell a cette fois dû s’arrêter en Q2 à Monza. Sa Williams ne semblait pas en mesure de faire beaucoup mieux sur le rapide tracé italien.

Le Britannique s’élancera en 15ème position lors de la Qualification Sprint de demain, et le moins que l’on puisse dire est que le pessimisme semble de mise pour la suite du week-end.

"C’était une journée difficile et nous ne sommes pas aussi compétitifs que ce que nous espérions," a déclaré celui qui portera les couleurs de Mercedes F1 à compter de 2022. "Lors des Essais Libres, nous n’avons pas réussi à trouver la meilleure fenêtre d’exploitation de la voiture, ce qui pose problème lors d’un week-end comme celui-ci."

"Nous avons en revanche effectué de bonnes qualifications en étant toujours bien placés en piste, mais aujourd’hui cela n’a pas suffi. Je pense que nous serons plus compétitifs demain lors de la Qualification Sprint, mais dans l’ensemble nous connaissons un week-end difficile. A nous de faire le maximum afin d’en tirer quelque chose."

Pas beaucoup plus de joie dans les déclarations de son coéquipier Nicholas Latifi, éliminé quant à lui dès la Q1 mais toutefois auteur d’un chrono proche de celui de Russell. Frustré de ne pas accéder à la Q2 pour quelques petits centièmes de seconde, le Canadien espère lui aussi du mieux lors de la Qualification Sprint, sans toutefois trop espérer.

"La voiture n’était pas géniale lors des Essais Libres et n’avoir qu’une seule de ces séances rend les choses plus difficiles, bien que nous ayons réussi à effectuer de bons changements en vue de la qualification. Finalement, comme nous avions déjà pu le constater l’année dernière, ce circuit ne convient pas à notre voiture et nous aurions également pu effectuer un meilleur travail."

"C’est frustrant de rater la Q2 mais les écarts sont si faibles," poursuit le Canadien. "Nous avons dû faire quelques compromis sur la performance aujourd’hui ce qui, je l’espère, nous mettra dans une meilleure position demain, sachant qu’il est possible de dépasser sur ce tracé, alors voyons ce que l’on pourra réaliser demain lors de la Qualification Sprint."

Dave Robson, responsable de la performance chez Williams, est également lucide sur la difficulté des ses troupes à briller sur le tracé italien. Estimant lui aussi que le reste du week-end devrait être plus favorable, aucun miracle n’est attendu du côté de Grove.

"La journée a été difficile, mais nous espérons faire des progrès demain après-midi et dimanche lors du Grand Prix," a-t-il expliqué.

"Nous avons effectué des changements sur nos voitures avant les qualifications, notamment sur celle de George, ce qui a permis d’améliorer l’équilibre. Il a cependant été très compliqué de sortir de la Q1. L’aspiration joue un très grand rôle ici, il y a les embouteillages habituels dans la voie des stands et beaucoup de monde en piste. Et bien que nous soyons parvenus à éviter les problèmes, Nicholas n’a de son côté pas pu bénéficier d’une bonne aspiration et a été éliminé en Q1."

Vidéo - La grille de la qualification sprint du GP d’Italie 2021 :

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less