Les W Series veulent être organisées avec la Formule 1

Cela aurait pu arriver à Melbourne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 mai 2019 - 10:46
Les W Series veulent être organisées (...)

Les W Series, championnat 100 % féminin de monoplace, ont fait leurs grands débuts à Hockenheim, en marge de l’ouverture de saison du DTM, le championnat de supertourisme allemand.

Le plateau composé de 18 pilotes a disputé son premier week-end sous les yeux de Catherine Bond Muir, la PDG de la série, mais aussi David Coulthard, l’une des figures emblématiques liées au projet. Il se félicite du succès de ce premier rendez-vous et révèle que le Grand Prix d’Australie a demandé à avoir les W Series il y a deux mois pour l’ouverture de saison.

"J’étais très excité" révèle Coulthard. "L’équipe [dirigeante] disait juste ’si nous n’avons pas bien fait les choses pour une raison...’, et ils ont pris la bonne décision."

En effet, les W Series n’étaient pas prêtes à ce moment-là, et le processus de sélection des pilotes n’était pas encore bouclé, pour découvrir qui en étaient les 18 lauréates. Mais Coulthard ne ferme pas la porte à l’organisation des W Series en marge d’une course de Formule 1.

"Ce serait intéressant s’il y avait un peu de pression appliquée à la F1. Je pense que ça correspond parfaitement aux nouveaux propriétaires, à ce qu’ils défendent et à ce qu’ils font. Nous avons eu une conversation, et il faudra voir comment ça évolue."

En attendant, c’est la Britannique Jamie Chadwick qui a remporté la course inaugurale de la discipline, devant Alice Powell et Marta Garcia. Chadwick a été nettement devant ses concurrentes tout au long du week-end puisqu’elle avait signé la pole position la veille.

Info Formule 1

Photos

Vidéos