Les W Series ont disparu car l’argent pour les sauver ’n’est jamais arrivé’

Kimilainen aimerait voir la série reprendre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 juin 2023 - 15:32
Les W Series ont disparu car l'argen

Les femmes pilotes engagées pour participer aux W Series attendent toujours de voir si les problèmes financiers peuvent être résolus. La FIA a lancé la F1 Academy 100 % féminine cette saison, qui a semblé mettre un dernier clou dans le cercueil des W Series.

L’une des pilotes de cette dernière catégorie, Emma Kimilainen, admet que l’avenir de la W Series est encore incertain. Elle déplore un manque d’argent autour du championnat qui l’empêche d’espérer se relancer, après qu’il s’est arrêté pour des raisons financières en 2022.

"Nous sommes dans cette situation pour des raisons indépendantes de la série" a-t-elle déclaré au journal Iltalehti, avant d’expliquer ce qui a précipité cette chute. Un investisseur devait relancer la discipline mais n’a jamais agi.

"L’argent dû à la série n’a jamais été payé. Un accord important avait été conclu avec l’investisseur, mais l’argent n’est jamais arrivé. À la fin, il est devenu évident qu’il ne viendrait jamais. C’est alors que les temps incertains ont commencé. Tout à coup, ils ont dû se mettre à la recherche des millions manquants, dans l’urgence."

Un retour possible en 2024 ?

Finalement, la saison 2022 s’est arrêtée à quatre courses de la fin après le titre de Jamie Chadwick et n’a pas repris en 2023. Malgré tout, Kimilainen estime que tout espoir n’est pas encore perdu.

"Je pense qu’un changement de propriétaire est en cours. Beaucoup de choses ne sont pas encore claires, mais des choses sont en train d’être essayées en coulisses. Mais ces gros contrats prennent du temps. C’est pourquoi j’invite tout le monde à attendre en paix."

Les signaux envoyés par la W Series, dont tous les employés ont par exemple cherché un emploi sur LinkedIn, restent alarmants. Et la Finlandaise de 33 ans admet que l’attente est difficile pour l’instant.

"Nous sommes prêts à rouler dès que nous recevrons un signal quelconque concernant la poursuite du projet. Mais il est impossible de dire si nous pourrons courir cette année ou l’année prochaine au plus tôt. Pour l’instant, nous ne pouvons qu’attendre et voir ce qui va se passer."

Info Formule 1

Photos

Vidéos