Les statistiques après le Grand Prix du Canada

Alonso en première ligne, une première depuis 10 ans

Recherche

Par Alexandre C.

20 juin 2022 - 18:18
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Comme après chaque Grand Prix, il est temps de découvrir les statistiques les plus marquantes, les records qui ont été battus, les séries remarquables toujours en cours ou bien qui se sont arrêtées net lors du dernier week-end…

Les qualifications

Alonso en première ligne ! Le vétéran du plateau ne s’était pas positionné aussi haut sur une grille de F1 depuis le Grand Prix d’Allemagne 2012, il y a 10 ans !

A 41 ans, Fernando Alonso est le plus vieux pilote à partir d’aussi haut sur la grille depuis la première ligne de Michael Schumacher en 2012 à Shanghai (43 ans).

Ce n’est « que » la deuxième pole de Max Verstappen de l’année (15e en carrière, soit 10 % de ses GP). C’est aussi la première pole de Red Bull au Canada depuis 2013.

Avec une 4e place, le recordman de pole positions de l’histoire de la F1, Lewis Hamilton, a signé… sa meilleure qualification de l’année. Il bat George Russell en qualifications pour la première fois en 4 courses.

Kevin Magnussen a signé la co-meilleure qualification de l’histoire de Haas F1 en Grand Prix avec une 5e place. Mick Schumacher a lui récolté son meilleur résultat en Q3 (6e place).

C’est la première fois que Haas a deux voitures dans le top 6 sur la grille depuis l’Allemagne 2018.

Chez McLaren, Lando Norris a été battu en qualifications par Daniel Ricciardo pour la deuxième fois seulement de l’année. Et encore, en raison d’un problème moteur.

Bravo pour Guanyu Zhou : il a battu Valtteri Bottas pour atteindre la première Q3 de sa carrière. Valtteri Bottas n’était jamais parti en dehors du top 10 dans toute sa carrière en F1 au Canada !

Meilleure qualification de l’année aussi pour Williams avec Alexander Albon (12e place).

Pour la première fois depuis le Qatar 2021, Sergio Pérez n’a pas vu la Q3.

Malheureusement pour Pierre Gasly, il s’agit de la troisième élimination en Q1 de l’année pour lui. C’est la deuxième fois qu’aucune AlphaTauri n’est en Q2 en 2022.

Malheur à domicile : Stroll a toujours été éliminé chez lui en Q1 à Montréal, en 4 épreuves !

La course

Max Verstappen a disputé son 150e Grand Prix en F1. Il remporte sa 26e victoire, sa première à Montréal.

Le Néerlandais devient ainsi le 9e pilote le plus victorieux de l’histoire, passant devant Jim Clark et Niki Lauda.

Red Bull, avec 82 victoires, dépasse aussi Lotus pour devenir la 5e équipe la plus victorieuse.

Carlos Sainz en est à 11 podiums sans victoires, dont cinq places de 2e. Il pourrait bientôt dépasser Nick Heidfeld (13 podiums sans victoires).

Lewis Hamilton est monté sur son deuxième podium de l’année depuis Bahreïn (la première fois aussi qu’il bat en course George Russell depuis Bahreïn).

George Russell maintient son total impressionnant de top 5 systématiques cette année.

6e place pour Esteban Ocon : il égale ainsi le meilleur résultat d’Alpine cette année (Ocon aussi 6e en Arabie saoudite).

8e, Guanyu Zhou a donc signé son meilleur classement le dimanche, et sa 2e arrivée dans le top 10 en F1 après le premier Grand Prix à Bahreïn.

C’est la deuxième fois de l’année que les deux Alfa Romeo sont dans le top 10.

Lance Stroll grappille une troisième 10e position en 2022.

Sebastian Vettel avait jusqu’ici toujours inscrit des points à Montréal ; il a fini 12e cette année.

Avec la défaillance sur la voiture de Sergio Pérez, Red Bull compte désormais plus d’abandons mécaniques que Ferrari cette année, soit 4 contre 3.

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos