Les statistiques après le Grand Prix du Brésil

Magnussen, Russell : un GP de premières fois !

Recherche

Par Alexandre C.

14 novembre 2022 - 19:06
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Comme après chaque Grand Prix, il est temps de découvrir les statistiques les plus marquantes, les records qui ont été battus, les séries remarquables toujours en cours ou bien qui se sont arrêtées net lors du dernier week-end…

Les qualifications

Kevin Magnussen a signé officiellement sa première pole position en carrière.

Le pilote Haas a dû patienter 140 Grands Prix avant de réussir une pole : c’est la troisième plus longue attente de l’histoire de la F1, après Sergio Pérez et Carlos Sainz.

Le Danemark est le 24e pays à compter un pilote poleman (le 23e était le Mexique, avec Sergio Pérez).

Cette année, George Russell, Sergio Pérez et Carlos Sainz ont aussi signé leurs premières poles positions. L’an dernier, Lance Stroll et Lando Norris avaient eu ce plaisir (sans doubler la mise depuis).

Haas a également réussi sa première pole dans sa relative jeune histoire… mais tout de même, il a fallu attendre 143 Grands Prix avant que l’équipe n’y parvienne. Jamais une équipe n’avait attendu autant de Grands Prix avant de signer une pole (le précédent record appartenait à BAR, 87 Grands Prix d’attente).

Haas est le premier constructeur américain depuis Shadow en 1975 à signer une pole position.

C’est la première fois de l’année que Max Verstappen ne partait en pole un week-end de course sprint.

C’est seulement la 2e fois en 6 Grands Prix que Esteban Ocon bat Fernando Alonso en qualifications. C’est la première fois que le Normand voyait une Q3 aussi à Interlagos.

Lewis Hamilton 8e, Sergio Pérez 9e, Charles Leclerc 10e : trois pilotes des écuries de pointe étaient en fin de peloton en Q3.

Alexander Albon n’a manqué la Q3 que de 44 millièmes à Interlagos (à Austin, c’était de seulement 27 millièmes). C’est tout de même la 9e fois en 13 Grands Prix qu’une Williams voit la Q2.

Guanyu Zhou n’avait plus été éliminé en Q1 depuis le Paul Ricard. En revanche pour Valtteri Bottas, c’est la 4e élimination en Q1 en 8 courses !

Pour la troisième fois de l’année, Mick Schumacher était le plus lent en Q1.

La course sprint

Mercedes a verrouillé sa première 1ere ligne de l’année 2022. C’est la deuxième fois de sa carrière que George Russell a aussi gagné le droit de partir premier d’un Grand Prix, après sa pole de Budapest.

Lewis Hamilton a aussi signé sa première 1ere ligne de l’année.

5e au départ d’un Grand Prix au Brésil : c’est le meilleur résultat en carrière de Charles Leclerc à Interlagos.

Pour la 7e fois déjà de l’année, Lando Norris partira de la 6e ligne sur la grille.

9e au départ : c’est la meilleure position au départ d’un Grand Prix pour Sebastian Vettel de l’année (égalité avec Monaco, Bakou et Suzuka).

Pour la 3e fois en 4 courses, Daniel Ricciardo a gagné le droit de partir de la 11e place.

La course

George Russell est devenu le 113e pilote à gagner un Grand Prix dans l’histoire de la F1 (le 20e Britannique).

C’est la première fois que le ‘God Save the King’ est joué pour célébrer un pilote anglais vainqueur en Grand Prix.

Mercedes n’avait pas signé de doublé l’an dernier : c’est donc le premier doublé de l’équipe depuis Imola en 2020 !

Il s’agit de la première victoire de Mercedes depuis Djeddah l’an dernier – après 15 podiums cette saison.

Un doublé de pilotes britanniques : c’est une première depuis le Canada 2010 (Lewis Hamilton-Jenson Button chez McLaren).

Un nouveau poleman et un nouveau vainqueur en un seul week-end de F1. Ce n’était plus arrivé (avec deux pilotes différents) depuis la Malaisie 2003 (première pole pour Fernando Alonso, première victoire pour Kimi Räikkönen). Pour avoir un nouveau poleman et un nouveau vainqueur en un seul week-end (mais avec un pilote, non deux différents), il ne faut pas aller chercher bien loin, du côté de Silverstone 2022 (Carlos Sainz).

C’est la 3e fois d’affilée que Lewis Hamilton termine 2e.

Carlos Sainz est monté pour la 9e fois sur un podium cette année.

Charles Leclerc et Sergio Pérez sont à égalité de points désormais : 290.

Fernando Alonso a égalé son meilleur résultat de l’année avec sa 5e place.

Max Verstappen ne s’était plus aussi mal classé à Interlagos depuis 2016.

C’est la première fois qu’une Red Bull ne remporte pas un Grand Prix depuis 11 Grands Prix et l’Autriche (Charles Leclerc). La deuxième fois qu’aucun pilote Red Bull ne monte sur le podium en 2022 après Bahreïn (double abandon).

Valtteri Bottas vient de marquer des points lors de deux Grands Prix de suite, après une série de 10 courses sans points.

McLaren n’avait plus vu ses deux F1 abandonner depuis Monaco 2017 (dernière course en F1 de Jenson Button).

Kevin Magnussen a abandonné deux fois à Interlagos, en 2017 et 2022 : les deux fois après une collision avec Daniel Ricciardo !

Mercedes F1

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos