Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de Turquie

7 titres pour Hamilton, mais bien plus encore…

Recherche

Par Alexandre C.

16 novembre 2020 - 18:33
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Le Grand Prix de Turquie fut si animé qu’il y a et 5 meneurs successifs en course dimanche dernier, dont 4 lors des 12 premiers tours !

Lewis Hamilton a ainsi égalé, dimanche, le record des 7 titres en F1 de Michael Schumacher.

Comme souvent à son habitude, il finit en trombe la saison : il en est ainsi à 4 victoires d’affilée.

En 2020, Lewis Hamilton a remporté 10 Grands Prix sur 14, soit 71,43 % des courses.

Le pilote Mercedes a remporté sa 73e victoire pour son écurie, soit le nouveau record de victoires pour un seul constructeur. Il compte autant de victoires (94) que Sebastian Vettel et Ayrton Senna réunis.

C’est aussi la 47e fois d’affilée qu’il entre dans les points (top 10 lors de 80 des 81 derniers Grands Prix).

Pourtant jusqu’au 34e tour de course, Lewis Hamilton n’était pas encore revenu dans le top 3 à Istanbul !

Hamilton a été titré à 35 ans et 10 mois – le plus vieux pilote à l’être depuis 1996 (Damon Hill, 36 ans et 26 jours).

De manière marquante, Valtteri Bottas s’est fait prendre un tour par Lewis Hamilton, lors de la course décisive pour le titre. C’était aussi arrivé à Nico Rosberg (victime d’un problème moteur) à Abu Dhabi 2014.

En qualifications, les Mercedes ont pourtant presque bu la tasse. Lewis Hamilton a tout simplement réalisé sa pire performance (6e) depuis l’Allemagne 2018 (défaillance moteur, départ en 14e position). Il avait déjà remporté un Grand Prix de la 6e place, à Silverstone en 2014.

Le record de 100 % de poles positions de Mercedes en 2020 se sera donc arrêté !

Sergio Pérez a quant à lui signé son 9e podium en carrière. C’est sa 18e arrivée consécutive dans les points (pour les départs qu’il a pris, hors Covid).

Lance Stroll a signé samedi dernier sa première pole en carrière, et la première d’un Canadien depuis Jacques Villeneuve sur sa Williams, au Grand Prix d’Europe 1997 !

Voici le nouveau top 6 de plus jeunes polemen de l’histoire :

1. Sebastian Vettel (21 ans, 72 jours) - 2008, GP d’Italie
2. Charles Leclerc (21 ans, 166 jours) - 2019, GP de Bahreïn
3. Fernando Alonso (21 ans, 236 jours) - 2003, GP de Malaisie
4. Max Verstappen (21 ans, 307 jours) – 2019, GP de Hongrie
5. Lance Stroll (22 ans, 17 jours) – 2020, GP de Turquie
6. Rubens Barichello (22 ans, 97 jours) - 1994, GP de Belgique

C’est la première pole de la structure Racing Point depuis celle de Giancarlo Fisichella en Belgique en 2009 (avec Force India).

C’est la première pole d’une équipe autre que Ferrari, Red Bull ou Mercedes depuis celle de Felipe Massa au Red Bull Ring en 2014 (première ligne 100 % Williams avec Valtteri Bottas).

Sergio Pérez en a aussi profité pour réaliser ses meilleures qualifications en carrière (même s’il s’était qualifié 2e à Bakou avant que soit infligée une pénalité pour boîte de vitesses changée). C’est aussi la meilleure qualification pour un Mexicain depuis Pedro Rodriguez (2e sur sa BRM, Grand Prix des Pays-Bas 1971, 4 centièmes derrière Ickx pour Ferrari).

Sebastian Vettel a réussi son premier podium depuis Mexico 2019. Il n’avait jamais évolué dans le top 3 cette année jusqu’ici même pendant un tour !

Vettel a aussi battu Charles Leclerc en qualifications pour la première fois en 11 courses.

Ferrari peut donc compter sur 3 podiums en 2020, soit un de plus qu’en 2014 (plus faible total depuis 1992).

Jusqu’ici, Max Verstappen avait soit abandonné, soit fini sur le podium – mais en Turquie il a fini à la 6e place.

Son coéquipier Alexander Albon a pu mener un tour pour la première fois en carrière !

Chez Renault, c’est la 12e fois de suite que Daniel Ricciardo bat Esteban Ocon en qualifications.

Alfa Romeo a aussi brillé en qualifications : il s’agit de la première double Q3 de l’équipe depuis le Grand Prix d’Autriche de l’an dernier. Pas mal pour la 500e de la structure Sauber !

Carlos Sainz, chez McLaren, a signé son 4e top 5 de l’année.

Comme en Australie pour le premier Grand Prix, Lando Norris a signé le meilleur tour. McLaren en est donc à 3 meilleurs tours cette année, soit le meilleur total après Mercedes. Cela sera-t-il décisif pour la 3e place au classement des constructeurs ?

Aucune Ferrari ou McLaren en Q3, c’était une première en 2020.

Chez Haas, Kevin Magnussen et Romain Grosjean en sont à 7-7 en qualifications.

Quant à George Russell, cela fait donc 35 courses d’affilée qu’il bat au chrono son coéquipier, Robert Kubica ou Nicholas Latifi, en qualifications.

Sergio Pérez et Sebastian Vettel ont signé leur premier podium de l’année. Cela veut donc dire que 12 pilotes sont montés sur le podium en 2020, soit plus de la moitié du plateau !

1. Valtteri Bottas
2. Charles Leclerc
3. Lando Norris
4. Lewis Hamilton
5. Max Verstappen
6. Pierre Gasly
7. Carlos Sainz
8. Lance Stroll
9. Alex Albon
10. Daniel Ricciardo
11. Sergio Perez
12. Sebastian Vettel

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less