Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de Russie

100 victoires pour Lewis Hamilton

Recherche

Par Alexandre C.

27 septembre 2021 - 18:50
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Comme après chaque Grand Prix, il est temps de découvrir les statistiques les plus marquantes, les records qui ont été battus, les séries remarquables toujours en cours ou bien qui se sont arrêtées net lors du dernier week-end…

Les qualifications

Il l’a fait ! Lando Norris a signé sa première pole en carrière. C’est le 102e pilote à rejoindre ce club des polemans en F1.

Il s’agit de la première pole de McLaren depuis le Brésil 2012 (Hamilton). Date aussi de la dernière victoire de McLaren avant que Daniel Ricciardo ne triomphe à Monza.

C’est la première fois qu’une équipe autre que Mercedes ou Ferrari signe la pole à Sotchi.

Carlos Sainz a aussi réussi son meilleur samedi avec sa première ligne en carrière.

McLaren, Ferrari, Williams : le top 3 sur la grille avait un air des années 90 à Sotchi !

C’était déjà la 4e Q3 de George Russell cette année, mais pas sa meilleure position de départ puisqu’il fut 2e à Spa. Pour la 2e fois en 3 courses, il bat Lewis Hamilton en qualifications.

4e en qualifications, Lewis Hamilton n’avait fait pire ici depuis 2017. Il était aussi parti 4e à Monza.

6e sur la grille, Fernando Alonso n’avait connu meilleure qualification depuis le Brésil 2017 (meilleures qualifications à Sotchi dans l’absolu pour lui).

Sergio Pérez partait 4e avec Racing Point l’an dernier à Sotchi : cette fois, c’est une 9e place avec une Red Bull.

C’est seulement la 3e fois de l’année que Pierre Gasly échoue à rejoindre la Q3. Ocon est lui toujours entré en Q3 en Russie.

C’est déjà la 3e Q2 de Nicholas Latifi en 4 courses.

Pour la première fois, Kimi Räikkönen a battu un de se ses coéquipiers en qualifications à Sotchi.

Il y avait 3,9 secondes d’écart entre les deux Haas (à l’avantage de Mick Schumacher) en Q1. L’Allemand mène 12 à 3 dans cet exercice face à Mazepin.

Max Verstappen était jusqu’ici parti dans le top 3 à chaque Grand Prix : fin de série. C’est la première fois depuis l’Italie 2019 qu’il ne voit pas la Q2 (pour des mêmes raisons de pénalité moteur).

C’est la première fois depuis le Grand Prix de Suède 1975 que les trois premiers de la grille n’ont pas signé de victoire en F1. A l’époque, il s’agissait de Vittorio Brambilla, Patrick Depailler et Jean-Pierre Jarier.

La course

Lewis Hamilton a remporté sa 100e victoire en F1.

Le Britannique a donc gagné 35,59 % des Grands Prix qu’il a disputés en carrière (100 sur 281).

Jamais un pilote ne l’avait emporté en partant hors du top 3 à Sotchi. Lewis n’avait pas non plus gagné de la 4e place de la grille depuis le Hungaroring 2009.

Il s’agit seulement cependant de sa 2e victoire en 11 courses (depuis Silverstone).

Mercedes demeure ainsi invaincue en Russie depuis l’apparition du Grand Prix en 2014 (et même depuis 1913 si l’on compte les courses de pré-championnat F1 avant la Première Guerre mondiale).

5e, Valtteri Bottas n’avait jamais loupé le podium à Sotchi avec Mercedes, sur un de ses tracés fétiches.

Max Verstappen a sauvé une 2e deuxième place en 2 ans en Russie.

Il s’agit du 3e podium déjà de Carlos Sainz cette année (5e podium en carrière, premier top 5 à Sotchi).

Daniel Ricciardo n’avait jamais fait mieux que 4e en Russie. McLaren non plus.

Jusqu’ici, Lando Norris n’avait mené qu’un tour dans sa carrière. Il a aussi signé son troisième meilleur tour : pas de quoi le consoler…

8e, Kimi Räikkönen a réussi son meilleur Grand Prix en termes de résultats bruts depuis le Brésil 2019. Une de ses dernières arrivées dans les points ?

Sergio Pérez n’a jamais raté le top 10 à Sotchi… mais ne va pas être très content de maintenir cette série avec seulement une 9e place.

10e de la course, George Russell en est à 4 arrivées dans les points sur les 5 dernières courses.

Mick Schumacher a subi son premier abandon de l’année (défaillance hydraulique).

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less