Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de l’Eifel

Hamilton rejoint les 91 succès de Michael Schumacher

Recherche

Par Alexandre C.

12 octobre 2020 - 18:31
Les statistiques après le Grand Prix (...)

C’est donc la statistique que l’on retiendra du Grand Prix de l’Eifel : avec sa 91e victoire en carrière, Lewis Hamilton vient d’égaler le record fixé par Michael Schumacher. Le pilote britannique aura atteint cette marque en 260 départs, contre 246 pour le Kaiser.

C’est la première victoire de Mercedes au Nürburgring depuis celle de Juan Manuel Fangio en 1954.

La dernière pole au Nürburgring en F1 remontait à 2013 et c’était déjà un pilote Mercedes (Lewis Hamilton) qui l’avait signée.

Samedi dernier, Valtteri Bottas a signé sa troisième pole de l’année. Pour l’anecdote, la dernière fois qu’il s’élançait au Nürburgring, c’était de la 17e place avec Williams en 2013.

Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont permis à Mercedes de verrouiller leur 72e première ligne.

C’était aussi la 400e fois qu’une voiture motorisée par Mercedes s’élançait en première ligne. De même, avec 228 arrivées consécutives dans les points, le moteur Mercedes égale la performance de Ford entre 1967 et 1983 (avec le moteur Ford-Cosworth).

C’est la 8e fois en 11 courses que les Mercedes mènent chaque tour de course.

5 fois lors des 6 derniers Grands Prix au Nürburgring, le vainqueur s’était élancé… de la 2e place, dont Lewis Hamilton en 2011. Et en 2020…

De manière étonnante, entre Q2 et Q3, seuls quatre pilotes avaient amélioré leurs chronos : Esteban Ocon d’un dixième, Alexander Albon et Charles Leclerc de deux dixièmes et Valtteri Bottas… de 7 dixièmes ! La clef de sa pole.

Sur le circuit qui l’a vu débuter en F1, en 1964, Honda a signé ce qui n’est que son deuxième podium au Nürburgring, après celui de Button avec BAR en 2004.

C’est seulement la 4e fois qu’Alexander Albon avait signé un top 4 en qualifications, avec la deuxième meilleure voiture.

6e en qualifications avec Renault, Daniel Ricciardo s’était déjà qualifié à cette position lors du dernier Grand Prix au Nürburgring, en 2013, dans une Toro Rosso.

Le lendemain, Ricciardo a donc permis à Renault d’inscrire son premier podium depuis la Malaisie 2011 (3e place de Nick Heidfeld). C’est son premier podium personnel depuis sa victoire à Monaco, il y a deux ans.

Pour la première fois depuis six courses, Lando Norris a réussi à battre Carlos Sainz en qualifications. Sans les évolutions chez McLaren !

9e des qualifications, Sergio Pérez était déçu et pour cause, il s’agissait de sa pire séance de qualifications de l’année, sur le sec.

C’est la 7e fois consécutive que Sebastian Vettel manque la Q2.

Pour la 9e fois en 11 courses, Pierre Gasly a devancé Daniil Kvyat en qualifications.

9 écuries, sur les 10, ont inscrit des points sur le Nürburgring dimanche dernier. La dernière fois que 10 constructeurs différents ont fini dans le top 10, c’était au GP du Portugal de 1989.

C’est la 8e fois d’affilée que l’écurie AlphaTauri entre dans le top 10, dépassant le record établi par Toro Rosso.

Nico Hülkenberg a désormais autant d’arrivées dans le top 8 cette saison que… Sebastian Vettel.

Avec un 323e départ en Grand Prix, Kimi Räikkönen est donc devenu le recordman en la matière dans le sport, devant Rubens Barrichello. Un départ de la dernière ligne…

Sept ans après, rien n’a changé : après les 17e et 18e places de Valtteri Bottas et de Pastor Maldonado sur le Nürburgring en 2013, en qualifications, Williams s’est à nouveau qualifiée à ces tristes positions (George Russell 17e, Nicholas Latifi 18e).

C’est la 32e fois d’affilée que George Russell bat son coéquipier en qualifications.

Pour la première fois depuis Hockenheim 2018, Romain Grosjean est entré dans les points. Le Français aime l’Allemagne…

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less