Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de Grande-Bretagne

Premières qualifications sprints de l’histoire

Recherche

Par Alexandre C.

19 juillet 2021 - 18:21
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Ce dimanche Lewis Hamilton a remporté son 8e Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone, un record absolu sur ce circuit. Le pilote Mercedes F1 a désormais autant de victoires « chez lui » que sur le Hungaroring. Michael Schumacher avait aussi gagné 8 Grands Prix de France. Un record qui pourrait donc tomber début août !

Il s’agit de la première victoire du pilote Mercedes depuis l’Espagne (5 courses).

C’est le 9e podium de Lewis Hamilton sur un même circuit, un record absolu.

Même un vendredi, Lewis Hamilton est toujours très rapide en Q3 à Silverstone : il a signé le meilleur temps pour la 6e fois en 8 épreuves à Silverstone. Cela faisait six courses, depuis l’Espagne, que le Britannique attendait un tel résultat.

C’est la 10e fois d’affilée que Mercedes réalise le meilleur temps en Q3 à Silverstone ! Mais Lewis Hamilton ne partait donc que 2e en course (8e première ligne consécutive à Silverstone cependant).

Depuis 6 courses Lewis Hamilton n’a pas de pole officielle au compteur, soit la plus longue série depuis 2019.

C’est la première fois en 3 courses que Daniel Ricciardo atteint la Q3 avec McLaren : enfin, des progrès…

A domicile McLaren a marqué 22 points avec deux F1 dans le top 5, soit le meilleur résultat à Silverstone de l’équipe depuis la victoire de Lewis Hamilton ici en 2010.

Deux Q3 consécutives pour George Russell : c’est la première fois que cela arrive à l’équipe de Grove depuis 2017. C’est aussi le meilleur résultat du Britannique en « qualifications ».

Lors des 4 dernières courses George Russell a fini, à 3 reprises, 12e ou mieux : mais toujours sans point…

Le samedi, Max Verstappen a donc remporté les premières qualifications sprint de l’histoire de la F1.

Dans les tables des statistiques, il obtient officiellement une 4e pole position d’affilée.

Si l’on tient compte des tours qu’il a menés en qualifications sprint, Max Verstappen a à présent mené plus de 1000 tours en carrière en F1.

Charles Leclerc a signé son premier podium de l’année à Silverstone… son dernier remontait d’ailleurs à Silverstone 2020 !

Ferrari n’avait mené qu’un seul tour lors des derniers 27 Grands Prix : série brisée.

Pour la troisième fois d’affilée, Carlos Sainz a fini dans le top 6 après être parti 10e, ou plus bas encore.

Valtteri Bottas a fini à la troisième place à 5 reprises cette année, avec seulement une deuxième place et 0 victoire.

Grâce aux qualifications sprint Fernando Alonso a obtenu sa meilleure position sur une grille cette année (7e place). De même que Sebastian Vettel avec sa 8e place.

13e des qualifications sprint, Kimi Räikkönen a aussi profité du nouveau format : il n’était jamais parti plus haut sur la grille cette année.

Le vendredi, Kimi Räikkönen fut éliminé de la Q1 pour la 4e fois d’affilée…

En revanche le grand perdant était bien sûr Sergio Pérez. Même si en partant 22e à Melbourne en 2012, il avait fini 8e !

Esteban Ocon est à la recherche d’une Q3 depuis maintenant 6 courses. Il continue sa série de 100 % de Grands Prix terminés dans les points à Silverstone.

Rebelote à Faenza : 10e et 11e, les AlphaTauri avaient déjà fini à cette place lors du Grand Prix du 70e anniversaire l’an dernier à Silverstone.

Pierre Gasly a échoué à atteindre la Q3 pour la deuxième fois seulement en 13 courses (après Barcelone cette année). C’est déjà la 5e fois en revanche que Yuki Tsunoda est éjecté dès la Q1.

Lance Stroll est abonné aux 8e places, c’est déjà sa 4e de l’année – il n’a pas fait mieux d’ailleurs cette année.

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less