Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de Grande-Bretagne

Hamilton écrit l’histoire à Silverstone

Recherche

Par A. Combralier

15 juillet 2019 - 18:09
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Lewis Hamilton a remporté, dimanche dernier à Silverstone, son 6e Grand Prix de Grande-Bretagne. Il s’agit désormais du record absolu de victoires dans cette course, une unité devant Jim Clark et Alain Prost.

Le pilote français a gagné autant de fois dans son pays natal… mais Michael Schumacher a lui triomphé 9 fois en Allemagne (5 fois au Nürburgring, 4 à Hockenheim). Il faut dire que de 1995 à 2006, les deux courses figuraient, la même année, au calendrier (GP d’Allemagne et GP d’Europe).

Le pilote Mercedes, avec cette 80e victoire, revient à seulement 11 unités du record absolu de Michael Schumacher. S’il remporte toutes les courses jusqu’à Abu Dhabi, il égalera le Kaiser dès cette saison.

Lewis Hamilton a mené 310 tours des 612 bouclés jusqu’à présent cette année. Charles Leclerc vient ensuite avec près de 20 % des tours menés, toujours sans aucune victoire.

En qualifications, les écarts furent très serrés dans le top 3. 6 millièmes séparaient le poleman, Valtteri Bottas, de Lewis Hamilton. Et Charles Leclerc ne pointait qu’à 79 millièmes du Finlandais. Les écarts furent encore plus réduits que l’an dernier (98 millièmes séparant le top 3).

La pole de Valtteri Bottas était la plus serrée depuis celle de Sebastian Vettel à Hockenheim en 2010 (2 millièmes d’avance sur Fernando Alonso).

Valtteri Bottas a signé à Silverstone sa 10e pole en carrière, soit autant que Jochen Rindt, le champion posthume de 1970.

Peu importe l’écart, Mercedes continue de dominer en qualifications outre-Manche : il s’agit de la 7e pole consécutive de l’équipe allemande à Silverstone !

Mercedes a verrouillé ainsi sa 64e première ligne de l’histoire, battant le record absolu en la matière.

Valtteri Bottas a fini, pour la troisième fois, à la 2e place à Silverstone.

Pour le troisième week-end de Grand Prix d’affilée, Charles Leclerc a battu Sebastian Vettel en qualifications (même si l’Allemand n’avait pu participer à la Q3 au Red Bull Ring.)

Pour la troisième fois d’affilée, Sebastian Vettel est parti hors du top 5 sur la grille, sa pire série depuis 2016.

Pierre Gasly a battu Max Verstappen pour la première fois de la saison en course. Il égale son meilleur résultat en F1 (il avait aussi terminé 4e à Bahreïn, avec Toro Rosso).

Cela fait 19 courses que Max Verstappen, justement, termine dans le top 5 !

En qualifications, Daniel Ricciardo continue de nettement dominer Nico Hulkenberg : l’Australien a battu l’Allemand pour la 8e fois cette saison, en 10 courses.

C’est la troisième fois d’affilée que Carlos Sainz rate la Q3 à Silverstone, que ce soit avec Renault ou McLaren.

Lors des cinq dernières courses, McLaren a toujours placé une monoplace dans le top 6.

Nico Hulkenberg a fini, pour la 7e fois d’affilée, dans le top 10 à Silverstone.

En 15 Grands Prix à Silverstone, Kimi Räikkönen aura terminé 14 fois dans les points ! Une sacrée régularité pour le Finlandais volant…

Daniil Kvyat a, pour la troisième fois d’affilée, été sorti en Q1. C’est sa pire série depuis 2016. Dans le même temps, Alexander Albon signait le 9e temps en qualifications…

Kevin Magnussen a subi sa première élimination en Q1 depuis le Grand Prix du Mexique 2018. Et ce, avec le package évolué, tandis que Romain Grosjean atteignait la Q2 avec la voiture de Melbourne !

Il s’agit de la 14e élimination consécutive de Lance Stroll en Q1.

Haas a subi son premier double abandon depuis le fameux Grand Prix d’Australie 2018, lors duquel les deux arrêts aux stands de l’équipe avaient été totalement ratés. Romain Grosjean en est à cinq abandons cette année, soit une course sur deux ; c’est plus que tout autre pilote.

George Russell, 14e dimanche dernier, a obtenu son meilleur résultat en F1.

L’évènement est passé un peu sous les radars, mais Red Bull a battu le record historique de l’arrêt aux stands le plus rapide : les roues de Pierre Gasly ont été changées en 1,90 seconde ! Le précédent record datait du Grand Prix d’Azerbaïdjan en 2016 (Felipe Massa, Williams, 1,92 seconde).

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less