Les statistiques après le Grand Prix de Belgique

Verstappen bat un nouveau record en F1

Recherche

Par Alexandre C.

29 août 2022 - 19:42
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Comme après chaque Grand Prix, il est temps de découvrir les statistiques les plus marquantes, les records qui ont été battus, les séries remarquables toujours en cours ou bien qui se sont arrêtées net lors du dernier week-end…

Les qualifications

Ce n’est pas la première fois que Max Verstappen signe le meilleur temps en Q3 sans être le poleman officiel : cela lui était arrivé au Mexique 2019 (pénalisé pour avoir ignoré les drapeaux jaunes en qualifications).

Carlos Sainz a donc hérité de sa 2e pole en carrière (après Silverstone).

Il s’agit aussi de la 11e pole de Ferrari à Spa : record de McLaren égalé.

C’est ‘seulement’ le 4e départ en première ligne en carrière pour Sergio Pérez, mais c’est désormais une de plus que son compatriote Pedro Rodriguez. Il s’agit aussi du 150e départ en première ligne pour une Red Bull.

Fernando Alonso s’est élancé troisième, après avoir déjà signé une première ligne à Montréal. La dernière fois que Fernando Alonso partait du top 3 en Belgique ? Avec McLaren en 2007, il y a 15 ans !

Alexander Albon a signé la meilleure position de départ (6e) de Williams depuis la 3e place de George Russell à Sotchi l’an dernier en qualifications. C’est aussi la première Q3 de l’année pour le Thaïlandais.

Fin de partie pour Valtteri Bottas : le Finlandais était sur une série record de 148 Grands Prix sans élimination en Q1 (Monaco 2015) !

Cela faisait 10 courses que Daniel Ricciardo (7e) n’était pas parti d’aussi haut (Imola).

Pour seulement 2 millièmes, Sebastian Vettel a été éliminé en Q1 (5e élimination en Q1 en 6 Grands Prix…).

La course

Max Verstappen a gagné de la 10e place en Hongrie, puis depuis la 14e place sur la grille en Belgique. Jamais un pilote n’avait remporté deux Grands Prix d’affilée, à l’échelle d’une saison, en partant au-delà du top 10 (Bruce McLaren y était parvenu en 1959-1960 mais à cheval sur deux saisons).

Red Bull n’avait remporté qu’une victoire en partant hors du top 6 dans son histoire, avant le Grand Prix de Hongrie – en voilà deux d’un coup.

Jamais une Red Bull ne l’avait emporté en partant de si loin sur la grille.

Il s’agit déjà de la 9e victoire cette année de Max Verstappen. Son record personnel de 10, l’an dernier, n’est plus très loin, et le record total du nombre de victoires en un an (13, partagé par Michael Schumacher et Sebastian Vettel) pourrait aussi tomber.

Red Bull a réussi son 21e doublé, déjà son 4e de l’année.

Carlos Sainz compte désormais 7 podiums : deux de plus que son coéquipier Charles Leclerc. Il n’avait jamais fini mieux que 10e en Belgique.

Le pauvre Charles Leclerc n’a eu qu’un seul podium lors des neuf derniers Grands Prix (victoire au Red Bull Ring).

Fernando Alonso en est à 9 Grands Prix d’affilée dans les points. Avec cette 5e place, il égale le meilleur résultat d’Alpine cette année. C’est aussi le meilleur résultat d’Alonso à Spa depuis sa 2e place de 2013.

Esteban Ocon a fini 7e et ce pour le 6e anniversaire de ses débuts en F1, avec Manor en 2016 sur ce même tracé de Spa.

Sebastian Vettel a signé son 2e meilleur résultat de l’année (après sa 6e place d’Azerbaïdjan).

Lewis Hamilton était jusqu’ici le seul pilote à avoir vu l’arrivée de chaque Grand Prix en 2022. C’est seulement la 5e fois en carrière (en 302 Grands Prix) qu’il est éliminé au premier tour d’une course… et la 3e fois à Spa déjà (2009 et 2012).

Pierre Gasly a disputé son 100e Grand Prix en F1. Il met fin à une série de 9 courses sans top 10.

C’est la 3e fois qu’Alexander Albon marque des points pour Williams cette année.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos