Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix d’Émilie-Romagne

Première victoire de Honda à Imola depuis Senna

Recherche

Par Alexandre C.

19 avril 2021 - 19:03
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Dimanche, Max Verstappen a remporté sa 11e victoire en carrière (soit autant que Felipe Massa et Rubens Barrichello) et sa 2e lors des trois derniers Grands Prix en F1 (après la victoire à Abu Dhabi l’an dernier).

Il s’agit de la première victoire de Honda à Imola depuis celle d’Ayrton Senna, sur ce même circuit donc, en 1991.

L’Italie était auparavant maudite pour Max Verstappen : il n’avait jamais fini dans le top 4 dans la Botte, et avait même abandonné lors des 3 dernières courses dans le pays.

Le meilleur dernier résultat de Red Bull à Imola était la 5e place de Vitantonio Liuzzi en 2005.

Curieusement, Lewis Hamilton n’aura jamais remporté les 2 premiers Grands Prix de la saison durant sa carrière. Il a également bien failli ne pas marquer de points pour son 51e départ consécutif…

Avec sa pole, Lewis Hamilton a réussi à signer le meilleur temps du samedi sur un 30e circuit différent. C’est un record et de loin (23 pistes différentes pour Sebastian Vettel, 22 pour Prost). Pourtant, Imola était déjà le 13e circuit le plus représenté dans le calendrier F1 depuis 1950.

C’est aussi sa 99e pole en carrière : la barre des 100 est quasiment atteinte… Mercedes revient aussi à une pole de Williams en F1 (127 contre 128).

Désormais Lewis Hamilton a réalisé au moins une pole depuis 2007, soit 15 années consécutives. Michael Schumacher y était parvenu 13 saisons consécutives (1994 à 2006).

Le numéro 44 compte 44 points au compteur en tête du championnat.

Lewis a réussi son 54e meilleur tour en course (Michael Schumacher en compte 77) et son premier depuis le Grand Prix d’Émilie-Romagne de l’an dernier.

Lando Norris et Lewis Hamilton ont fait grimper le total de podiums de pilotes britanniques en F1 à 700 ! C’est aussi le premier podium avec deux ressortissants du Royaume-Uni depuis la Chine 2012 (Jenson Button et Lewis Hamilton). Le Royaume-Uni est loin devant la France (306 podiums) ou l’Allemagne (414).

C’est le 4e podium de McLaren en 7 ans.

Lando Norris a donc signé son deuxième podium en carrière, dès le deuxième Grand Prix de cette année.

Ferrari a placé ses deux pilotes dans les points pour la deuxième course consécutive : une première depuis le Japon et le Mexique en 2019.

Daniel Ricciardo en est à 13 arrivées consécutives dans les points, la plus longue série en cours (si l’on met de côté le Grand Prix de Sakhir, sauté par Lewis Hamilton pour cause de coronavirus).

C’est aussi le 4e Grand Prix consécutif de Lance Stroll dans les points. En revanche cela fait 5 Grands Prix que Sebastian Vettel repart bredouille (pire série depuis Brésil 2007-Turquie 2008)

Esteban Ocon et Fernando Alonso ont marqué les premiers points d’Alpine (sous ce nom) en F1.

2e sur la grille, Sergio Pérez a tout simplement réussi ses meilleures qualifications en carrière (il avait été 3e l’an dernier en qualifications en Turquie). Première première ligne en 193 Grands Prix : c’est tout simplement un record d’attente et de lenteur en la matière !

C’est la première fois que Max Verstappen est battu par un coéquipier en qualifications chez Red Bull (en termes de performance pure, sauf problème technique) depuis le Grand Prix d’Abu Dhabi 2018 (par Daniel Ricciardo). Quel exploit de Sergio Pérez !

C’est la seconde fois en six courses que Valtteri Bottas se qualifie en dehors du top 7 (la dernière : Grand Prix de Turquie 2020, 9e place sur la grille).

Deux Williams en Q2 : c’est la meilleure performance d’ensemble en qualifications de l’équipe de Grove depuis le Grand Prix de Hongrie 2020. C’est aussi la deuxième Q2 de Nicholas Latifi en carrière.

Pour la première fois depuis 27 Grands Prix et le Grand Prix de Malaisie 2017, Fernando Alonso a été battu par un coéquipier en qualifications. Bravo Esteban Ocon, qui aura réussi dès le 2e Grand Prix ce que Stoffel Vandoorne n’était jamais parvenu à faire.

Depuis le 1er mai 1994, le drapeau rouge n’avait plus été agité à Imola. Sombres souvenirs…

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less