Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix d’Autriche

Bottas rejoint Arnoux et Piquet au nombre de poles

Recherche

Par Alexandre C.

6 juillet 2020 - 13:46
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Le week-end dernier en Autriche, Valtteri Bottas a prouvé de nouveau qu’il appréciait particulièrement le Red Bull Ring… tout d’abord dans l’exercice du tour rapide.

Samedi en qualifications, il avait signé sa troisième pole sur ce circuit, soit autant que René Arnoux et Nelson Piquet. Sur tous les autres circuits, le pilote Mercedes ne compte pas plus d’une pole.

12 millièmes d’écart entre Valtteri Bottas et Lewis Hamilton en qualifications : il s’agissait là de la 2e qualification la plus serrée de toute l’histoire du Grand Prix d’Autriche.

Le samedi, Mercedes a verrouillé sa 65e première ligne de l’histoire, la première depuis Silverstone l’an dernier. Cela permet surtout aux Flèches d’Argent de revenir à hauteur de Ferrari. Le chassé-croisé de 2019 risque de ne plus se reproduire cette année, vu la puissance du moteur Ferrari…

C’est la première fois depuis 2014 que Lewis Hamilton n’est pas le Britannique le mieux classé au championnat (c’était alors Jenson Button sur sa McLaren).

Le pilote de Mercedes n’aime pas l’Autriche : c’est la 4e fois d’affilée qu’il y manque le podium.

Lando Norris a bien sûr signé son premier podium en carrière, mais la veille, il avait aussi signé son meilleur résultat en qualifications avec une 4e place. C’était le premier départ en deuxième ligne de McLaren depuis 2016 (3e place de Jenson Button en Hongrie, après des qualifications pluvieuses).

Lando Norris est donc le troisième pilote le plus jeune à monter sur un podium, derrière Max Verstappen et Lance Stroll. C’est aussi son premier meilleur tour en carrière !

Il s’agit du deuxième podium de McLaren en trois courses, après une disette de plus de cinq ans… Et dans les deux cas, ce fut grâce à un incident de fin de course déclenché par Lewis Hamilton.

Dans toute sa carrière en en F1 (241 Grands Prix), Sebastian Vettel n’avait jamais fini 10e d’une course…

Si l’on excepte des problèmes techniques (comme en Allemagne l’an dernier), Sebastian Vettel n’avait jamais été éliminé en Q2 avec Ferrari depuis 2015.

Pour la troisième course d’affilée, Alexander Albon partait en 5e position (6e départ consécutif en troisième ligne).

Lance Stroll avait profité d’une Racing Point en verve pour signer sa première Q3 de l’année, et sa quatrième seulement en carrière. Les trois premières, c’était à Monza avec quelques exploits à la clef (2017, 2018, 2019).

Grâce à Esteban Ocon, Renault a marqué des points pour la première fois en 17 ans en Autriche.

7e du Grand Prix avec AlphaTauri, Pierre Gasly avait fini à la même position l’an dernier… sur une Red Bull.

Avec sa 11e place, Nicholas Latifi a déjà égalé le meilleur résultat de George Russell en F1.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less