Formule 1

Les sessions ’Show and Tell’ pourraient inclure les moteurs de F1

Comme ils seront gelés, pourquoi ne pas les exposer ?

Recherche

Par Olivier Ferret

4 janvier 2022 - 10:31
Les sessions ’Show and Tell’ pourraient

La Formule 1 entame un nouveau format de week-end cette année avec une journée médias du jeudi déplacée au vendredi matin.

C’est à ce moment que les journalistes pourront interroger les pilotes et les équipes avant le Grand Prix à venir mais aussi, nouveauté, participer à des sessions appelées "Show and Tell" (littéralement, montrer et raconter).

Ces sessions permettrait aux médias et aux fans avec un accès paddock d’examiner de plus près les voitures, avec l’obligation pour les équipes de détailler les changements et les développement apportés depuis la course précédente.

Les composants aérodynamiques et toute autre nouveauté introduite dans le châssis des voitures seront à l’ordre du jour mais le PDG de la F1, Stefano Domenicali aimerait que les moteurs soient également exposés.

"Jusqu’à présent, nous n’avons fait aucune publicité sensée pour notre produit. Nous n’avons pas précisé qui nous sommes et ce que nous défendons. Cela doit cesser. Nous sommes un sport automobile et pas seulement un laboratoire de technologie et de recherche. Nous devons donner quelque chose aux gens. Sinon, nous ne serions pas là."

"Il est temps de sortir de notre coin et de s’assurer que tout le monde comprend qui nous sommes et ce que nous faisons. Je pense notamment aux moteurs, souvent cachés."

"Mais maintenant, les moteurs seront gelés pendant quatre ans à partir de Bahreïn 2022. C’est pourquoi les motoristes, qui tenaient tellement à les garder sous clé jusque-là, pourraient les montrer."

"Lorsqu’il s’agit de performance, ils doivent s’assurer qu’ils prennent la bonne mesure pour l’avenir. Et les cacher est normal. Mais maintenant, les moteurs peuvent être exposés."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less