Formule 1

Les relances ont ruiné la course de Magnussen, 11e

La Haas ne gère pas les baisses de température des pneus

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 novembre 2019 - 22:34
Les relances ont ruiné la course de (...)

Kevin Magnussen a terminé 11e du Grand Prix du Brésil, après une course agitée. Envoyé hors piste par Daniel Ricciardo, le Danois est reparti avec des dégâts et est parvenu à viser le top 10 jusqu’aux entrées en piste de la voiture de sécurité.

"C’est dommage, ça ressemble à une opportunité manquée pour l’équipe aujourd’hui, ça n’est pas allé en notre sens" a déclaré Magnussen. "J’ai été envoyé en tête-à-queue en début de course et j’ai perdu beaucoup de positions, puis j’ai eu des dégâts sur l’aileron avant."

Comme Romain Grosjean, qui expliquait que ses pneus étaient tombés à 72 degrés et que sa voiture était incapable de les exploiter, Magnussen s’est effondré dans le classement lorsque le peloton a été relancé.

"Lors de la période de voiture de sécurité, plus tard, tout le monde était plus fort que nous à la relance, je n’avais pas de quoi tenir. J’ai été dépassé et j’ai raté les points pour une place, ce qui n’est pas agréable."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less