Formule 1

Les présentations insolites de la F1 : McLaren en 1997

Un grand show avec les Spice Girls pour changer d’ère

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 février 2021 - 12:18
Les présentations insolites de la F1 (...)

En cette période de présentations, lors desquelles les équipes cherchent à se démarquer malgré la distanciation sociale et des événements majoritairement en ligne, nous revenons sur des lancements de monoplaces qui ont marqué la F1, que ce soit par leur aspect inédit, ou par le spectacle proposé par les équipes.

En 1997, McLaren changeait d’ère avec le départ de Marlboro, son sponsor présent depuis plus de 20 ans. Fini le blanc et l’orange, les McLaren devenaient des Flèches d’argent, grâce au sponsor West.

Deux ans après l’arrivée de Mercedes comme motoriste, ce passage à la couleur argentée tombait à point nommé. Et après quelques années difficiles et des lancements timides, l’équipe de Ron Dennis avait décidé de marquer le coup en faisant une célébration festive.

D’autant que sur le plan sportif, l’équipe voulait aussi montrer ses progrès, Adrian Newey étant arrivé en qualité de concepteur de monoplaces. Le Britannique travaillait sur la MP4/13, future championne du monde, quand fut dévoilée sa devancière.

Un show à l’américaine pour lancer une F1

Rendez-vous était pris le 13 février 1997 à l’Alexandra Palace de Londres, pour un spectacle son et lumière précédant la découverte de la toute nouvelle McLaren MP4/12, la nouvelle arme de Mika Häkkinen et David Coulthard.

Le duo avait été satisfaisant l’année précédente et McLaren avait prévu de s’attacher ses services à long terme. Les deux hommes restèrent équipiers à Woking jusqu’au terme de l’année 2001, lorsque le Finlandais prit une année sabbatique qui devint une retraite.

Le show était clairement un coup marketing demandé, sinon dirigé par West, tandis qu’il était de notoriété publique que le sérieux Ron Dennis préférait les représentations plus sobres pour les événements concernant son équipe.

Ainsi, Jamiroquai et les Spice Girls furent invités sur scène. Après la présentation de la nouvelle livrée, le girls band britannique entonna son tube d’alors, Wannabe, avant l’arrivée des pilotes sur scène. Jay Kay prit ensuite le relais.

L’interview de Häkkinen et Coulthard fut menée par les cinq chanteuses, dans une ambiance très détendue et glamour. McLaren se réinventait et essayait de briser une image quelque peu austère, mais il est certain que ce genre de spectacle n’avait pas plu à Dennis.

Un retour à la victoire malgré une saison frustrante

La saison débuta avec un retentissement similaire puisque David Coulthard remporta le Grand Prix d’Australie. C’était la première victoire de McLaren depuis le Grand Prix d’Australie 1993, qui avait également été le dernier succès d’Ayrton Senna en F1.

La suite fut plus contrastée, avec plusieurs désillusions dues à une fiabilité catastrophique. L’équipe enregistra dix abandons à cause de pannes mécaniques lors des 17 courses de l’année.

Le Grand Prix du Luxembourg marqua la plus grande déception de la saison, avec deux abandons en deux tours alors que les pilotes se dirigeaient vers un doublé. C’était lors du 15e GP de l’année, deux courses avant la finale de Jerez.

Une finale durant laquelle McLaren signa son premier doublé depuis le Grand Prix du Japon 1991, avec la première victoire de Häkkinen. Un résultat qui donnait le ton de la saison suivante.

Grâce au changement de règlement et au travail redoutable de Newey, McLaren commença la saison 1998 par un résultat similaire à Jerez 1997, et remporta les deux couronnes mondiales.

La présentation fut, cette année-là, bien plus sobre que celle de l’année précédente avec le show des Spice Girls. Un premier lancement avec la livrée intermédiaire fut effectué à Woking (photo ci-dessous), avant que les couleurs définitives ne soient présentées quelques jours plus tard.

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less