Formule 1

Les pneus, les pneus, les pneus : l’unique obsession de Steiner

Les Pirelli demeurent ‘très troublants’ pour Haas

Recherche

Par A. Combralier

17 juin 2019 - 16:43
Les pneus, les pneus, les pneus : (...)

Le premier tiers de la saison a été nettement en-dessous des attentes pour Haas : piégée par le fonctionnement des Pirelli, l’équipe américaine n’est pas arrivée à exploiter le potentiel pourtant indéniable de la VF-19.

« Nous avons marqué moins de points que nous n’aurions dû » regrette aujourd’hui Günther Steiner, avant le Grand Prix de France au Paul Ricard. « Pour une raison ou une autre, nous n’avons pu marquer plus de points. »

« Nous n’étions pas là au bon moment pour scorer. Ce que nous devons faire maintenant, c’est relever nos manches et travailler plus dur encore pour essayer de récupérer les points perdus lors du premier tiers de la saison. »

Les évolutions majeures apportées à la monoplace américaine, au Grand Prix d’Espagne, ont-elles vraiment permis de résoudre les problèmes structurels de la VF-19 ?

« Les évolutions ont très bien performé » assure Günther Steiner. « Tout a fonctionné comme prévu. Nous n’avons pas de problème avec le rythme de la voiture. Il nous faut juste mieux comprendre les pneus. Nous allons apporter plus de développement pour le reste de la saison. Pas aussi importants que les évolutions de Barcelone. Mais nous avons certaines petites autres évolutions qui arrivent. »

Le directeur de l’équipe américaine ne paraît avoir qu’un sujet majeur de préoccupation, mais absolument décisif : ces satanés pneus !

« C’est vraiment un travail important que de mieux comprendre les pneus, pour les faire fonctionner de manière constante. Ils semblent fonctionner de manière très troublante, surtout pour nous, donc nous ne visons rien d’autre. »

« Nos objectifs normaux sont bien sûr avoir plus d’appui, d’être plus efficaces… Mais nous nous concentrons surtout sur les pneus. »

Günther Steiner, en plus de la gestion opérationnelle en week-end de Grand Prix, participe également de près aux négociations des prochains Accords Concorde…

« Nous savons avec certitude ce que sera le règlement de l’an prochain. Pour 2021, il y aura bien sûr un nouveau règlement, qui est en discussion. Cela prend beaucoup d’énergie, aujourd’hui, d’assister à toutes les réunions, de penser à ce qui sera le mieux pour la F1 en 2021, selon notre point de vue. C’est l’une de ces années où des décisions importantes pour le futur sont prises, pour l’équipe et pour la F1. Il faut encore faire un petit dernier effort, c’est ce à quoi nous nous attelons. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less