Les pilotes Williams sont prêts à relever le défi de Miami

Trouver les bons compromis sera primordial pour briller ce weekend

Recherche

Par Paul Gombeaud

3 mai 2022 - 17:06
Les pilotes Williams sont prêts à (...)

Le Grand Prix de Miami aura lieu ce weekend et c’est sans conteste l’un des évènements les plus attendus de cette saison 2022 de Formule 1.

En difficulté depuis le début de l’année, Nicholas Latifi espère connaître un bon weekend en Floride. La Canadien anticipe un challenge très intéressant à l’occasion de cette grande première.

"J’ai hâte de prendre la piste pour la première fois à Miami et d’expérimenter ce nouvel évènement. C’est un weekend très excitant pour la Formule 1 et c’est génial de voir que le sport prend de plus en plus d’importance aux Etats-Unis. Je n’ai roulé sur cette piste que dans le simulateur, mais elle semble proposer une bonne combinaison entre les sections lentes et techniques et celles plus rapides, le défi n’en sera que plus intéressant."

Alex Albon est lui sur une très bonne dynamique : après avoir terminé dixième à Melbourne, le Thaïlandais a bien failli réédité cette performance à Imola. Comme son coéquipier, il a hâte de relever le défi de Miami.

"C’est très excitant de se rendre à Miami, c’est un tout nouveau circuit et une course à domicile pour notre partenaire Dorilton. Après y avoir piloté dans le simulateur, ce circuit me semble très technique et possède différents styles de virages. Ca a l’air incroyable et je suis sûr que les fans sont prêts pour un super weekend."

Dave Robson évoque pour sa part un défi tout aussi intense pour les ingénieurs ce weekend alors que les équipes n’ont pour le moment aucune donnée à utiliser. Le responsable de la performance chez Williams F1 est quoiqu’il en soit tout aussi enthousiaste que ses pilotes à l’idée de découvrir Miami.

"Un nouveau circuit est toujours un challenge excitant pour les pilotes et les ingénieurs. Même si les pilotes apprendront très vite, il y aura beaucoup d’inconnues pour les ingénieurs : le comportement des pneus, l’asphalte et les conditions locales."

"Ce tracé de 5,4kms propose de longues lignes droites, des virages rapides, une section lente et tortueuse et le tour s’effectuera dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Il faudra trouver le bon compromis pour s’adapter à toutes ces données."

"Pirelli nous proposera les mêmes composés qu’à Imola. Ils devraient bien s’adapter aux caractéristiques de cette piste, même si leur comportement dépendra des températures de la piste et des réglages choisis."

"Nous devrions avoir une météo chaude et ensoleillée avec une légère possibilité d’orages, et avec les séances importantes situées en milieu d’après-midi, ça pourrait être punitif pour les voitures, les pneus et les pilotes."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos