Les pilotes Williams F1 ont adoré découvrir Suzuka sous la pluie

Latifi et Albon ont évité les pièges

Recherche

Par Alexandre C.

7 octobre 2022 - 12:19
Les pilotes Williams F1 ont adoré (...)

En milieu mais pas en fond de tableau : c’est ainsi que l’on peut résumer la performance des pilotes Williams à Suzuka, en essais libres ce vendredi.

Nicholas Latifi n’est certes pas un rookie en F1 ; mais il découvrait pour autant ce tracé de Suzuka, de retour au calendrier après la pandémie. Qu’en a-t-il pensé ?

« C’est ma première expérience ici et c’est très amusant. C’est beaucoup plus facile d’apprendre un circuit sur le sec car vous pouvez vous concentrer sur vos références et ne pas avoir à vous soucier de glisser sur la piste. Mais même sur le mouillé, il y a encore beaucoup de grip, donc je ne peux qu’imaginer ce que ce sera sur le sec et j’espère que nous pourrons en faire l’expérience demain. »

« Il reste à voir si la journée d’aujourd’hui sera utile pour les jours à venir, car il y a encore une chance de pluie pour dimanche, mais peu probable pour samedi. Dans l’ensemble, je suis content de cette journée sans réel problème et nous nous concentrons maintenant sur l’optimisation de la course sur le sec pour demain. »

Le plaisir était également au rendez-vous chez Alexander Albon, qui a adoré slalomer dans le grand huit nippon.

« Même sous la pluie, cette piste est incroyable, j’adore ce circuit ! Aujourd’hui, ce n’était pas trop mal et j’ai apprécié. C’est difficile d’avoir une vraie sensation de la voiture sur le mouillé, mais nous n’étions pas trop mauvais en termes de compétitivité, donc nous devons voir ce qui se passe demain quand c’est sec. Notre objectif n’est pas encore vraiment fixé précisément, mais l’objectif simple est que nous visons la Q2. »

Dave Robson, directeur de la performance, peut-il confirmer le ressenti de ses pilotes : la Williams est-elle un peu plus compétitive que prévu ici ? Il ne s’avance pas trop mais explique pourquoi Williams a préféré l’économie au kilométrage aujourd’hui.

« La journée a été un peu particulière et étrange, le temps humide ayant persisté toute la journée, les essais de pneus secs Pirelli ont donc été annulés. Avec un risque de pluie pour dimanche, il y avait peu d’appétit pour utiliser plusieurs jeux de pneus pluie et intermédiaires. Bien que cela ait limité la quantité de roulage que nous pouvions raisonnablement effectuer, nous avons quand même pu faire des essais utiles et commencer à mettre Alex et Nicholas dans le rythme de Suzuka. »

« Les prévisions météorologiques pour demain sont des conditions sèches et nous devrons donc recommencer notre travail en EL3, et comprendre comment les pneus slick Pirelli fonctionnent ici. Nous devrions être en mesure d’appliquer une partie de ce que nous avons appris aujourd’hui sur le sec et ainsi commencer la séance en bonne position. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos