Formule 1

Les pilotes veulent être consultés pour choisir les circuits

Argent ou politique, trop de pistes sont choisies pour de mauvaises raisons

Recherche

Par A. Combralier

16 juillet 2019 - 13:32
Les pilotes veulent être consultés (...)

Après l’ennui du Paul Ricard, la F1 vient d’enchaîner deux courses particulièrement plaisantes, au Red Bull Ring et à Silverstone.

Est-ce en raison de la nature « old school » de ces deux pistes, alors que le Paul Ricard, refait il y a peu, compte des zones de dégagement aussi vastes que critiquées ? La F1 ne devrait-elle pas favoriser davantage les pistes spectaculaires, qui ont du caractère ?

« Oui, Silverstone et le Red Bull Ring, ce sont deux bonnes pistes, on peut y dépasser, et c’est bon pour le spectacle » s’est réjoui Charles Leclerc, le 3e de l’épreuve anglaise.

« La bataille était bonne à partir de la troisième place, mais les Mercedes sont toujours très rapides. Donc si nous pouvons réduire les écarts, la course sera plus encore excitante. Mais vraiment, la piste joue un rôle important dans le nombre de dépassements, et les deux dernières pistes en sont de bons exemples. Donc si l’on pouvait en avoir davantage de ce genre au calendrier, ce serait bon pour la F1. »

Choisir les bonnes pistes, telle serait une des clefs pour le spectacle. C’est pourquoi Lewis Hamilton aimerait que les pilotes soient davantage consultés au moment de définir le calendrier F1…

« Probablement, dans l’histoire du sport, les pilotes n’ont jamais participé au processus de décision pour choisir les circuits. Nous savons mieux que tout le monde sur quelle piste nous pouvons dépasser, et sur lesquelles c’est impossible. Je ne sais pas qui fait la sélection. Mais certaines pistes sont choisies alors qu’elles ne sont pas formidables… Les gens me demandent toujours quelles sont les pistes que je préfère, et Silverstone en fait partie, parce que vous pouvez suivre une autre voiture. C’est si spectaculaire à haute vitesse. Austin est construit comme Silverstone, alors que c’est un nouveau circuit. Mais nous avons des endroits où vous ne pouvez vous suivre, vous êtes comme sur des rails. »

« Et donc, qu’est-ce que vous souhaiteriez ? Courir sur n’importe quelle piste, juste pour courir dans un autre pays… Ou avoir une course formidable comme celle-ci ? Il y avait une piste très sympathique à Hockenheim, elle est toujours incroyable, mais la longue ligne droite qu’il y avait était assez unique. Il y a toujours de bonnes courses là-bas, mais ils ont changé un peu la piste. Le Red Bull Ring fut formidable, mais la vieille piste était encore meilleure selon moi, de ce que Niki m’a dit. »

Comme il l’a répété ces dernières semaines, Lewis Hamilton souhaite ainsi que le GPDA, le syndicat des pilotes, joue un rôle accru dans le processus décisionnel.

« J’espère que le GPDA pourra participer à cette prochaine étape, pour définir le règlement 2021. Nous pouvons jouer le rôle de conseillers, pour aider à améliorer le sport. Je suis heureux d’avoir des Grands Prix dans différents pays, mais s’ils sont ouverts à l’idée de changer, d’adapter certaines circuits, ou d’utiliser un circuit différent dans chaque pays, alors, nous devrions le regarder. »

Valtteri Bottas se dit « totalement d’accord » avec les opinions de son coéquipier.

« Je suis sûr que certaines pistes sont choisies au calendrier pour des raisons purement politiques et financières, plutôt que de se concentrer pour savoir si telle course produira ou non du bon spectacle. De notre point de vue, ce n’est pas sympathique. Tout le monde adore les belles courses. Et comme Lewis l’a dit, au sein du GPDA, nous sommes très désireux de livrer nos propres avis, parce que nous sommes dans la voiture. Nous savons exactement quel type de circuits il faut pour avoir de bonnes courses, nous le sentons. Donc nous sommes très très heureux d’aider. »

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less