Formule 1

Les pilotes Toro Rosso sont encouragés par le rythme affiché à Silverstone

Une confirmation à Hockenheim ?

Recherche

Par A. Combralier

24 juillet 2019 - 14:02
Les pilotes Toro Rosso sont encouragés

Toro Rosso a renoué avec le top 10 à Silverstone, grâce à Daniil Kvyat : parti 17e, le Russe a réussi une superbe remontée – bien aidé par la voiture de sécurité il est vrai – jusqu’à la 9e place. A Hockenheim, ce week-end, il voudra certainement surfer sur cet élan.

« A Silverstone, lors du dernier Grand Prix, je suis bien revenu en course pour marquer des points, au terme d’un week-end qui était difficile jusqu’alors » confie le Russe. « Le plus important, c’est qu’en course, notre rythme était vraiment solide. J’espère que nous pourrons poursuivre sur cet élan à Hockenheim et à Budapest, la semaine suivante. »

« Hockenheim pourrait être assez bon pour nous, même si le milieu de grille est très serré. Il faudra tout réussir parfaitement. Il est un peu tôt pour dire si notre performance de Silverstone était le début d’une série positive, puisque chaque course semble être un peu différente par rapport à la précédente, et aussi parce que les conditions de Silverstone étaient très différentes de celles du Paul Ricard et du Red Bull Ring. Hockenheim sera un défi intéressant pour nous. Je ne m’attends pas à ce qu’il soit facile, mais nous ferons de notre mieux pour marquer des points. »

« Puisque Hockenheim ne figurait plus au calendrier depuis un moment, je ne m’y suis plus rendu depuis quelques années. Bien sûr, je peux m’en rappeler sa configuration et j’ai fait du travail en simulateur. C’est une piste que j’aime beaucoup, avec certains virages amusants, longs, à haute vitesse. C’est un circuit qui respire la vieille école, donc c’est sympathique d’y être. Il y a toujours une ambiance géniale. Qu’est-ce qu’il nous faudra dans la voiture ? Je ne mentionnerais pas un aspect particulier, vous voulez juste avoir une voiture bien équilibrée. »

Alexander Albon a lui aussi réussi son week-end à Silverstone : il s’était qualifié en Q3 et en course, il tenait les points… avant qu’un problème électrique sur son moteur ne le force à conserver les mêmes pneus jusqu’à l’arrivée, ce qui fut fatal à son résultat.

« A Silverstone, nous étions vraiment plus compétitifs que lors des deux courses précédentes, et nous avons pu trouver un bien meilleur équilibre avec la voiture. Nous avons réussi à rentrer de nouveau en Q3 et le ressenti était généralement bon. Cependant, cela ne signifie pas que je m’attends à un week-end facile à Hockenheim, qui sera un autre évènement difficile pour nous. Nous avons progressé, nous savons sur quels paramètres il nous faut travailler, et cela progresse dans la bonne direction. »

« Quant à mes souvenirs à Hockenheim… je me rappelle avoir signé la pole ici en GP3, et je m’étais crashé lors de la première course, alors que j’étais en tête. Je m’étais aussi crashé lors de la Course 2 ! C’est une piste convenable, c’est ce que j’appellerais une piste standard, avec tous les éléments habituels et quelques virages sympathiques, comme celui menant au Stadium – l’ambiance y est sympathique avec tous les fans. Pour dépasser, la piste est assez bonne, surtout parce que vous avez une longue ligne droite qui se termine avec une épingle, ce qui fournit toujours une bonne opportunité pour un dépassement. La piste peut être dure avec les pneus, et même en qualifications, il faut s’assurer d’en prendre bien soin sur un seul tour, ou les pneus peuvent vraiment être morts dans les deux derniers virages. Le tarmac est vieux, donc la surface est bien plus rude que certains circuits qui ont été récemment resurfacés. C’est quelque chose que nous surveillerons ce week-end… »

AlphaTauri (Toro Rosso)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less