Formule 1

Les pilotes sont ravis que Silverstone reste au calendrier

Tous vantent son ambiance et la piste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juillet 2019 - 09:19
Les pilotes sont ravis que Silverstone

Lewis Hamilton n’a pas caché sa satisfaction de voir Silverstone garder sa place au calendrier de la Formule 1 pour cinq nouvelles années, avec un contrat courant de 2020 à 2024.

"C’était une bonne surprise d’entendre qu’ils avaient signé un nouveau contrat" avoue Hamilton. "Ce n’était pas nécessairement une surprise, comme je vous l’ai dit je savais ce qui allait se produire."

"Il est clair que la Formule 1 ne peut pas exister sans le berceau des sports mécaniques, qui est le Grand Prix de Grande-Bretagne. Oui, je suis vraiment très heureux. C’est bien que la base de fans puisse continuer à grandir dans les prochaines années."

Lando Norris disputera son premier Grand Prix de F1 à domicile et est heureux de le faire sur ce circuit en particulier : "Ce sera ma première course ce week-end. J’ai couru ici dans le passé, j’aime piloter à Silverstone."

"Il aurait été regrettable de le voir partir, spécialement si je n’avais pu faire que cette course, cette saison, et que je n’avais pas pu la refaire après. Je suis heureux de voir que c’est toujours là et qu’on y reviendra chaque année."

Ses premiers souvenirs de Silverstone ne sont pas si vieux, mais sont éloignés de la F1 : "J’ai commencé en 2014 dans une Ginetta, sur le circuit national, donc ça a progressé depuis. Ils m’ont préparé petit à petit à cela, je présume."

"Je pense que la plus grosse progression est le passage en F3, avec un bon appui aérodynamique compte tenu de la taille et du poids de la voiture. Vous avez un bon feeling dans Maggots et Becketts, il faut attaquer à la limite et voir comment ça se passe."

Un ressenti qui l’a aidé pour la F1 : "Je pense que c’est pareil en F1, je pense, car je n’ai pas encore piloté, quand on ressent les forces G, l’appui, c’est une chose dont on a un aperçu en F3 et en F2. Ce n’est rien de particulier, mais chaque pas en avant nous aide."

George Russell disputera lui aussi son premier Grand Prix de Grande-Bretagne ce week-end, mais comme ses compatriotes, il n’imaginait pas que Silverstone puisse quitter le calendrier : "Je suis heureux que ça reste au calendrier. Je ne pense pas que la F1 pourrait vivre sans Silverstone."

"C’est le berceau du Grand Prix de Grande-Bretagne. La Formule 1 est un sport très britannique et globalement, c’est juste un circuit incroyable sur lequel piloter et il y a quelque chose de spécial avec Silverstone quand vous venez ici. Comme je l’ai dit, je ne suis pas surpris que ça se poursuive."

Mais il n’y avait pas que des Britanniques durant cette conférence de presse, et Daniel Ricciardo est également heureux que le théâtre de son premier GP de F1 garde sa place : "Très heureux. C’est un circuit cool, avec une ambiance qui l’est tout autant. Cela fait huit ans ce week-end que j’ai fait mes débuts en F1 ici, donc c’est assez personnel pour moi."

"Mais j’adore ce circuit. Je ne sais pas comment ce serait d’être ailleurs. Ça semble normal et correct de faire le Grand Prix ici. C’est la maison du sport automobile britannique. J’aime ce circuit, il y a cette atmosphère de camping et de festival, et les Britanniques aiment ce qu’on fait aussi."

Antonio Giovinazzi est également l’un de ceux qui découvrira Silverstone au volant d’une F1 ce week-end : "C’est une piste avec beaucoup d’histoire, et c’est bien de voir qu’elle sera là pour cinq années de plus. Je pense que le circuit est incroyable avec une F1, et j’ai hâte d’y débuter mon premier Grand Prix."

En marge de cette conférence des 5 pilotes invités par la FIA hier, Sebastian Vettel s’est aussi réjoui pour Silverstone mais a attaqué les plans de la FOM, qui souhaite voir un Grand Prix à Londres en plus. L’Allemand doit certainement penser au sort de sa course, à Hockenheim.

"Je ne pense pas qu’il y ait un fort besoin d’aller dans les villes. Personnellement, je ne pense pas qu’il y aurait plus de monde en ville qu’ici. Silverstone c’est génial. Chaque année, je me souviens d’avoir vu plus de 100 000 fans ici. C’est génial alors cherchons plutôt à sauver d’autres courses plutôt que d’en faire une 2e dans certains pays."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less