Formule 1

Les pilotes Red Bull sont surpris par la dégradation des pneus

Des qualifs en médiums, deux arrêts en course ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 août 2020 - 18:51
Les pilotes Red Bull sont surpris (...)

Alex Albon a connu une journée studieuse à Silverstone pour les premiers essais du Grand Prix du 70e Anniversaire. Le pilote Red Bull cherche encore à optimiser sa confiance en la voiture, et il explique non sans étonnement que les médiums pourraient être un bon choix pour les qualifications, les pneus tendres fatigant au bout d’un tour.

"J’ai encore du mal à trouver ce que je veux avec la voiture, nous faisons des progrès. Malheureusement, tout le monde fait des progrès, donc nous devrons travailler en vue de demain" a déclaré Albon. "C’était plus rapide avec les médiums aujourd’hui qu’avec les tendres. Il est possible que les qualifications soient faites en médiums."

"Le seul problème est que nous n’avons pas assez de médiums pour la qualification, donc nous devons bien calculer. Aujourd’hui, les équipes en milieu de peloton étaient fortes, mais elles étaient rapides le week-end dernier. Demain, nous verrons vraiment où tout le monde se situe."

Max Verstappen, dans le top 5 à environ une seconde des Mercedes toute la journée, se veut satisfait, et confirme une dégradation des pneus très élevée : "C’était un excellent vendredi. Nous avons pu terminer notre programme. J’en suis content. L’écart avec Mercedes est encore important, mais c’était prévu. Vous ne pouvez tout simplement pas rattraper cela en quelques jours."

"En termes de pneus, les équipes font face au défi du temps chaud, avec un caoutchouc plus souple et une pression des pneus plus élevée. La dégradation est très importante, donc ce sera intéressant. Je pense qu’un arrêt unique est presque impossible, et je m’attends à deux arrêts pendant la course. Je pense que ce sera à nouveau une course en solitaire."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less