Les pilotes ont reçu les nouveaux standards de pilotage pour la saison 2022

Les dépassements et les avantages gagnés hors piste sont évoqués

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 mars 2022 - 18:43
Les pilotes ont reçu les nouveaux (...)

Juste avant le coup d’envoi de la saison 2022 de F1, les pilotes se sont vus expliquer les nouvelles lignes directrices de pilotage pour cette année.

Il a été notamment été question des dépassements ou encore des avantages gagnés en coupant la piste, ce dernier problème ayant parfois été géré de manière un peu aléatoire par l’ancien directeur de course de la FIA Michael Masi.

Les médias ont eu accès à ces lignes directrices données aux pilotes à Bahreïn et qui ont été rédigées ainsi :

Dépasser par l’intérieur

La nouvelle ligne directrice stipule qu’un pilote se faisant dépasser par l’intérieur doit laisser "suffisamment d’espace à la voiture en train de le dépasser" si "une portion suffisante de la voiture" est à ses côtés.

La manœuvre doit être effectuée de manière "sûre et contrôlée, tout en gardant la voiture à l’intérieur des limites de la piste."

La règle n’explicite pas clairement ce que signifie "une portion suffisante de la voiture," mais que "les commissaires considéreront que les pneus avant de la voiture en train de dépasser devront être à la hauteur de l’autre voiture avant de passer le milieu du virage."

Dépasser par l’extérieur

La même règle s’applique pour les dépassements par l’extérieur. La FIA stipule que le pilote se faisant dépasser doit laisser "suffisamment d’espace" à l’autre voiture si une "portion suffisante" de cette autre voiture est devant au milieu de la courbe.

Il est ajouté que "la voiture se faisant dépasser doit être capable de prendre le virage tout en restant à l’intérieur des limites de la piste."

Pilotage dangereux

Il a été précisé aux pilotes qu’aucune voiture ne doit "rouler lentement de façon non nécessaire, de manière erratique ou d’une manière qui pourrait être considérée comme potentiellement dangereuse pour les autres pilotes ou toute autre personne."

De plus, "il n’est pas permis à un pilote de changer plus d’une fois de direction lorsqu’il défend sa position."

"Tout pilote revenant sur la trajectoire de course après avoir défendu une position doit laisser un espace équivalent à au moins une voiture entre sa voiture et le bord de la piste à l’approche du virage."

"Les manœuvres susceptibles de gêner les autres pilotes, tels que le tassement volontaire d’une voiture au-delà des limites de la piste ou tout autre changement anormal de direction, sont strictement interdites. Tout pilote qui se rendra coupable de l’une des infractions ci-dessus sera signalé aux commissaires."

Rendre un avantage

La nouvelle ligne directive stipule que : "Si un pilote, par exemple, court-circuite une chicane ou un virage, il est maintenant de sa responsabilité de rendre clairement l’avantage qu’il aura gagné. Cela inclut de redonner l’avantage de temps ou de retrouver sa position derrière le pilote dépassé de façon irrégulière. Si les commissaires doivent intervenir, une pénalité pourra être ajoutée si le pilote n’a pas obtempéré de lui-même."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos