Les pilotes évoquent le format évolué du weekend Sprint

Certains voient des améliorations à y apporter

Recherche

Par Paul Gombeaud

23 avril 2022 - 09:20
Les pilotes évoquent le format (...)

Le retour de la Formule 1 en Europe ce weekend à Imola coïncide avec le premier Sprint de la saison. Intronisé l’année dernière, ce format a subi quelques modifications avec par exemple le top 8 qui marquera désormais des points. Le GPDA a d’ailleurs envoyé une lettre à la F1 et la FIA pour discuter du format et d’autres thématiques.

George Russell, qui est l’un des deux directeurs du GPDA, a déclaré : "Je ne suis là que depuis trois ans bien sûr, mais je pense que tous les pilotes sont très unis et nous avons une communication constante avec la Formule 1 et la FIA pour essayer d’améliorer le sport dans chacun de ses aspects. C’est en permanence en développement et en changement. Le plus important est que nous les pilotes, la F1 et la FIA allions tous dans la même direction."

Charles Leclerc admet beaucoup apprécier "ce format du vendredi. C’est assez ennuyeux de faires les EL1, EL2 et EL3, ça fait beaucoup d’essais libres. Là c’est droit au but et j’aime cette approche. Concernant le samedi, je pense que nous pouvons faire un peu mieux. Par exemple avoir une course autonome qui n’affecte pas celle du dimanche, afin d’avoir un peu plus d’action et que les pilotes prennent des risques."

Valterri Bottas est "d’accord avec Charles, c’est bien d’attaquer les choses sérieuses directement. Nous avons chaque jour une séance décisive. J’ai la sensation qu’avec ces nouvelles voitures, avec lesquelles il est plus facile de se suivre, nous pourrions avoir une chance de voir un peu plus d’action durant le Sprint. Pour ma part, attendons de voir comment se déroule le reste du weekend et ensuite nous en discuterons."

Max Verstappen n’a pas été très bavard sur le Sprint mais davantage sur le format général des weekends de F1 cette saison.

"Le format du Sprint est ce qu’il est. Certains l’apprécient, d’autres non. Mais j’ai davantage de problèmes avec ce qui se fait désormais avec les conférences de presse et l’ensemble des activités média. Je pense que c’était mieux avant car désormais le jeudi est très long, même si officiellement il ne s’y passe plus rien, mais pour nous c’est la même chose et en plus nous devons venir plus tôt le vendredi matin. Ce n’est un problème de venir plus tôt, mais ça rend la journée encore plus longue. Avec de plus en plus de courses au calendrier ce serait bien d’avoir des weekends plus courts. Tout ça devrait changer."

Carlos Sainz est lui aussi "d’accord avec l’idée de Charles pour le Sprint. C’est quelque chose dont nous discutons avec la FOM et la FIA afin de voir ce qu’il est possible de faire pour rendre les choses plus intéressantes. Je pense qu’il y a du potentiel et concernant les weekends traditionnels, je suis d’accord avec Max. Nous avons de plus en plus de courses chaque année mais nous ne nous attendions pas à ce que les journées du jeudi et du vendredi deviennent plus longues pour les pilotes, il y a tant d’activités autour des médias chaque jour. Disons qu’il nous faudra trouver un moyen de gérer ça de manière plus efficace."

Sebastian Vettel, le deuxième directeur du GPDA, préfère "ne pas révéler le moindre détail" de la lettre qui a été adressée à la F1 et la FIA. "Mais il n’y a pas de secret, ces dernières années nous avons évoqué beaucoup de sujets : le format du weekend, la sécurité, les circuits, la calendrier etc. Nous avons réglé de nombreux problèmes. Et nous avons toujours été en contact avec la FIA et la FOM et ce n’est pas différent cette fois-ci."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos