Les pilotes de F1 s’attendent à un défi assez physique à Losail

Beaucoup de virages rapides, peu de lignes droites

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 novembre 2021 - 14:18
Les pilotes de F1 s'attendent à (...)

A quoi doivent s’attendre les pilotes au Qatar ? Le circuit de Losail demande beaucoup d’appuis aérodynamiques sur le papier et les virages à très grande vitesse de la 2e moitié du circuit promet un gros défi aux pilotes.

Avant d’aborder les essais libres 1 demain, certains confient s’attendre à un défi plutôt physique, à commencer par le Britannique de chez McLaren F1, Lando Norris.

"C’est un circuit assez rapide" a déclaré Norris. "Il n’y a pas beaucoup de grandes zones de freinage, donc ça va probablement être assez physique. Je ne sais pas comment la course va se dérouler, je n’en ai aucune idée pour l’instant. Mais c’est un circuit assez amusant apparemment."

Norris explique en tout cas être heureux de découvrir un nouveau circuit.

"Je pense que c’est bon pour nous, les pilotes, d’essayer de s’adapter à quelque chose de nouveau. Et c’est toujours plus excitant lorsque vous avez un nouveau circuit pour essayer de gagner en vitesse et d’essayer différentes choses."

"J’espère juste que la course sera amusante. C’est ce qu’il y a de mieux, aller sur un nouveau circuit pour découvrir si la piste est bonne. Les deux prochains circuits ont l’air d’être amusants, assez différents, avec un circuit urbain et un autre très large et ouvert. Je suis impatient de les découvrir."

Pierre Gasly, de son côté, s’attend à un tracé éprouvant : "Ce sera un circuit à très haute vitesse. Il est difficile de le comparer à n’importe quel autre circuit que nous avons visité, donc ça va être un défi."

"Je l’ai testé dans le simulateur et ça semble excitant. En termes de rythme, la vitesse est assez élevée et il y a beaucoup de longs virages, donc ça pourrait être difficile de se suivre, mais nous verrons. Ça va probablement être assez physique en termes de G, et la vitesse dans les virages sera assez élevée."

"Mais Sao Paulo est toujours très difficile, car c’est dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Quand vous avez une triple course, le cou est toujours raide après la première course et tout le long, donc je pense que nous serons bien à Abu Dhabi."

Sergio Pérez s’attend lui aussi à des vitesses de passage très rapide grâce à un fort appui aéro, qui pourrait favoriser Red Bull face à Mercedes F1 : "Je pense que ce sera un circuit différent. La vitesse en ligne droite n’est pas si importante là-bas, donc j’espère que nous pourrons être beaucoup plus compétitifs."

"Je pense que c’est une piste à fort appui mais très rapide. Et j’espère que la ligne droite principale n’est pas trop longue !"

Russell pense que les nouveaux circuits avantagent les équipes avec plus de ressources : "Cela aide les équipes avec de meilleures simulations, c’est sûr. Parce qu’elles sont un peu plus au fait que les équipes du fond de la grille."

"Mais cela offre toujours des opportunités. La piste évolue constamment, les pilotes doivent l’apprendre, les équipes doivent l’apprendre. Donc si vous travaillez bien en tant qu’équipe, vous devez être capable d’en tirer le meilleur parti."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos