Les pilotes de F1 font un bilan positif de la première année des nouveaux règlements

Mais ils regrettent que les écarts soient encore si importants

Recherche

Par Paul Gombeaud

13 novembre 2022 - 16:25
Les pilotes de F1 font un bilan (...)

La saison 2022 touche à sa fin et l’heure des bilans arrive dans le paddock, y compris au sujet des nouveaux règlements aérodynamiques introduits par la Formule 1 cette année.

Ceux-ci étaient censés permettre aux pilotes de se suivre plus facilement et ainsi de dépasser davantage. De plus, l’écart entre les équipes de pointe et le reste du peloton devais se resserrer, ou du moins se réduire de plus en plus au fil des saison.

Mais après bientôt 21 Grands Prix dans cette nouvelle ère, les objectifs ont-ils vraiment été atteints ? Est-ce la voie à suivre pour le futur ? Ces questions ont été posées aux pilotes à Sao Paulo.

"Je pense que la Formule 1 a eu raison sur le principe," estime Carlos Sainz. "Et en général, ces voitures nous ont permis de nous suivre de plus près et de doubler dans des zones ou des virages où c’était bien plus difficile auparavant. Je dirais donc que les courses sont plus excitantes."

"Les écarts sont encore importants pour le moment, mais je suis sûr que dès que les règlements se stabiliseront, toutes les performances convergeront et le championnat ne cessera de devenir de plus en plus intéressant au fil du temps. Nous allons dans la bonne direction."

Un podium pour McLaren et c’est tout pour le peloton

Pierre Gasly rejoint le pilote Ferrari mais regrette aussi la main mise des trois équipes de pointe cette année : "Je suis d’accord avec Carlos, ça a été positif dans l’ensemble. Nous avons vu davantage de dépassements et il a été plus facile pour nous de nous suivre sur certains circuits. Je dirais donc que c’est une amélioration pour le sport de ce point de vue-là."

"D’un autre côté, si on regarde qui est monté sur le podium cette année, seul Lando (Norris) en a décroché un sans être pilote dans l’un des trois top team. J’espérais que nous verrions plus de variété dans les classements à l’arrivée et que les équipes du peloton auraient davantage de chances de lutter pour le podium."

"J’espère donc que c’est quelque chose que nous pourrons améliorer dans les prochaines années afin que les écarts soient plus serrés et que plus d’équipes se battent à l’avant. Il y aura toujours une ou deux équipes dominantes, mais il faudrait que les écarts soient moins grands. C’est la priorité selon moi."

Valtteri Bottas pense lui aussi que "tout ça est positif et que nous allons dans la bonne direction. Et tout comme Pierre, j’espère moi aussi que les écarts seront plus serrés dans les prochaines années. C’est ce que nous voulons tous et en théorie, ça devrait se produire. Je suis donc très satisfait dans l’ensemble."

"Dépasser est presque plus difficile qu’avant"

Le champion du monde 2022 Max Verstappen a lui aussi donné son avis sur la question. Il estime que les nouveaux règlements apportent satisfaction, mais que les F1 en elles-mêmes doivent être améliorées.

"La course s’est clairement améliorée. C’est mieux sur certains circuits que sur d’autres où il est de toute façon très difficile de dépasser, peu importe la voiture que vous utilisez. Il y aussi des choses qui peuvent être améliorées bien sûr, comme le pilotage de ces voitures, elles sont rigides et rebondissent. Mais dans l’ensemble, les règles ont été assez bonnes."

Pour Kevin Magnussen, il est certain que "suivre est plus facile. En revanche, dépasser n’est pas facile sur certains circuits car avec ces voitures, l’effet de l’aspiration est moins fort que par le passé. En fait, dépasser est presque plus dur qu’avant, mais dans l’ensemble c’est mieux."

Esteban Ocon rejoint l’avis de ses homologues et évoque lui une amélioration pour la F1 en 2022, mais regrette comme d’autres que les écarts soient encore trop importants : "La dernière voiture sur la grille est encore trop loin de celle de tête et c’est la prochaine étape sur laquelle il faut travailler."

Lance Stroll est pour sa part conquis par les nouveaux règlements : "C’est une grande amélioration. C’est bien plus facile de suivre une autre voiture et nous avons assisté à des courses plus serrées. Mais comme l’a dit Esteban, il y a encore trop d’écarts entre les équipes. Mais la Formule 1 est ainsi faite depuis longtemps : certaines équipes prennent de meilleures décisions que d’autres, mais au moins nous allons dans la bonne direction."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos