Formule 1

Les pilotes de F1 accueillent favorablement l’arrivée des qualifications sprint

Mais certains restent plus prudents

Recherche

Par Alexandre C.

29 avril 2021 - 19:38
Les pilotes de F1 accueillent (...)

Le projet de qualifications sprint a donc été avalisé par les équipes, la FIA et la FOM et sera bien testé sur 3 Grands Prix cette année. Désormais il est trop tard pour les pilotes contre cette innovation d’espérer qu’elle ne doit pas testée ; mais il reste bien sûr toujours possible de donner son avis.

Pilote plutôt conservateur d’habitude, Sebastian Vettel n’a pas caché que son enthousiasme n’était pas si débordant. Mais maintenant que la chose est avalisée, le pilote Aston Martin F1 veut donner du temps au temps et constater in situ comment ces qualifications sprint se déroulent.

« Je suis assez ouvert. Il est évident que c’est décidé, donc nous allons essayer. Le raisonnement derrière tout ça... il y a probablement deux façons de l’expliquer. La plus officielle est que cela devrait être plus excitant. »

« J’espère que ça le sera, et s’il s’avère que c’est plus excitant et que les gens l’aiment, peut-être devrons-nous nous réinitialiser et nous adapter. S’ils n’aiment pas ça et que nous n’aimons pas ça, alors revenons en arrière. »

« Je suis généralement contre le fait de créer un désordre à dessein, sinon vous pourriez [aussi bien] lancer les dés, mais nous verrons. J’espère que les voitures se rapprocheront de plus en plus pour que nous n’ayons plus à penser à ce genre de choses. »

Autre pointure du plateau, Lewis Hamilton se dit bien plus optimiste et ouvert aux expérimentations et autres innovations.

« J’ai toujours dit que nous devions avoir une sorte de format différent pour certaines courses au cours de l’année. Des endroits comme Monaco par exemple, c’est bien, c’est beau d’être là, mais ce n’est pas forcément une course excitante. »

« J’aime qu’ils soient ouverts d’esprit, qu’ils fassent des changements et je pense que ces week-ends expérimentaux permettront à ce sport d’apprendre beaucoup de choses sur la façon dont nous pouvons déployer de meilleures courses à l’avenir. »

Fernando Alonso va droit au but : pour le pilote Alpine, cette nouvelle idée peut et doit faire du bien à la F1 et 2021 est le bon moment, comme saison de transition, pour tester les qualifications sprint.

« Je pense que c’est bien, tout d’abord. Une nouvelle idée, une idée fraîche. C’est la saison pour essayer, parce que je pense qu’en 2022 il y a de grands espoirs pour une meilleure Formule 1. »

« Il y a certaines choses que nous aimons regarder en tant que spectateur à la maison, qui sont les qualifications - l’adrénaline - et le début de la course, donc nous avons maintenant cela deux fois. »

« Alors pourquoi pas ? Personne ne peut dire pour l’instant si c’est une bonne ou une mauvaise chose, mais nous sommes tous d’accord pour dire que c’est bien de tester et bien d’essayer, alors allons-y. »

Carlos Sainz se dit "positif" sur ce changement. Et le pilote Ferrari de préciser sa pensée...

« Je suis positif à ce sujet. Je pense que la Formule 1 fait un bon effort, un bon travail en essayant d’expérimenter des formats. C’est une année avant un grand changement de règles l’année prochaine et cela vous permet d’expérimenter un peu avec ce genre de choses. »

« Le fait que nous allons avoir des courses avec ça va être intéressant. Je ne pense pas que cela va trop changer la hiérarchie en course, mais cela ajoute une course supplémentaire au week-end, ce qui pourrait être plus intéressant, car au final, la course est ce que nous apprécions le plus. »

« Je suis assez heureux que nous essayions cela » commente son coéquipier Charles. Qui avertit néanmoins…

« Le principal est que cela ne dévalorise pas l’épreuve du dimanche, qui est la course principale, et cela devrait rester la course principale. Mais avoir une course sprint pourrait être intéressant. Nous verrons aussi les voitures être poussées au maximum du premier au dernier tour, ce qui sera agréable pour nous les pilotes. »

Enfin George Russell se dit aussi excité par la nouvelle et se dit prêt à faire au mieux pour les intérêts du sport.

« Le changement apporte un peu plus d’excitation, il apporte trois jours de véritable action. Je pense que c’est un concept intéressant, nous devons lui donner une chance et voir comment nous nous en sortons, mais je suis excité pour ça. »

« Si cela apporte de l’action, si cela apporte de l’excitation, alors c’est dans le meilleur intérêt de tout le monde. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less