Les pilotes AlphaTauri ont vécu un ’dimanche difficile’ à Suzuka

La dégradation des pneus intermédiaires n’a pas aidé

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 octobre 2022 - 07:42
Les pilotes AlphaTauri ont vécu un (...)

AlphaTauri avait marqué des points lors de trois des quatre courses précédant le Grand prix du Japon, mais l’écurie italienne n’a pu ramener le moindre point de Suzuka où les conditions météorologiques ont rendu l’épreuve particulièrement compliquée.

En charge de la performance au sein de l’équipe de Faenza, Guillaume Dezoteux évoque "un dimanche difficile" pour ses pilotes Pierre Gasly et Yuki Tsunoda, respectivement 17e et 13e de l’épreuve nippone.

"En partant depuis la voie des stands, Pierre était en mesure de rattraper le peloton immédiatement mais tapait un panneau qui s’était cassé durant le crash de Carlos Sainz. Cela cassait son aileron avant ainsi qu’une ailette de la roue avant, mais nous pouvions réparer les dégâts sous régime de drapeau rouge."

"Au restart, la visibilité était très mauvaise mais le niveau d’adhérence de la piste était bon, suffisamment pour chausser directement les pneus intermédiaires. Malheureusement, la dégradation était élevée et nous devions nous arrêter une deuxième fois, ce qui ne suffisait pas à passer le groupe de voitures qui était devant Pierre."

"Quant à la course de Yuki, elle commençait bien puisqu’il gagnait des positions avant le drapeau rouge. Puis il perdait du temps derrière Norris lors du premier relais. Nous décidions de l’arrêter lui aussi une deuxième fois pour des intermédiaires neufs afin qu’il puisse attaquer le groupe qui était ralenti par Nicholas Latifi. Yuki réalisait de beaux dépassements et remontait dans le classement, mais ce n’était là non plus pas suffisant pour le top 10."

"Si nous espérons du mieux lors des prochaines courses, je voudrais aussi féliciter Max Verstappen pour cet incroyable deuxième titre mondial."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos